étiquettes

France

F

Pandénomics

Mardi matin, devant mon ordinateur, vers 8 heures 30. C’est assez tôt, même si ça ne l’est pas vraiment. Ce matin, je me suis levé vers 7 heures. Cela faisait très longtemps que je n’étais parvenu à être prêt si tôt, sans trop forcer et en prenant mon temps. Ce soir, je termine le travail à 21 heures. Une longue journée m’attend. J’ai de nouvelles lunettes, une paire pour dehors, une paire pour...

D’un Paris à un autre…

Il y a très longtemps, ce devait être quand j’avais 20 ans, j’ai fait un rêve assez bizarre, très profond, et qui me marque aujourd’hui encore. J’étais vieux, ce n’est pas que je me voyais vieux, mais je l’étais, c’était évident. J’étais devant un bureau, et c’était le bureau où j’écrivais. Dans mon rêve, je n’écrivais pas mais c’était évident aussi. Le bureau était contre un mur blanc, en tout...

Septembre

Une année, ça passe très vite, et avec les ans, on comprend qu’avec les ans, c’est la vie qui s’effeuille lentement, qu’elle s’en va aussi vite qu’elle vient, et qu’un jour elle partira pour de bon aussi rapidement qu’elle est venue. Je vais avoir 55 ans ce mois-ci, c’est un certain âge, c’est un âge certain qui m’engage désormais irrémédiablement vers mes 60 ans, un âge que je n’aurais jamais...

Pierre…

Levé à 7 heures et demie ce matin, un peu tard mais pas trop puisque je suis rentré du travail à 21 heures 30 passées. J’ai diné puis mis mon deuxième billet d’hier en ligne, j’ai changé mes photos de couverture sur Facebook puis j’ai repensé à Julien, mort l’an dernier, et j’ai reposté le billet que j’avais écrit pour lui. Il revient dans ma mémoire régulièrement, son absence. Ce matin, je l’ai...

Et puis aussi…

Métro, vers 13 heures. Dehors, un temps pas possible, humide, moite, poisseux, une cocote minute géante. J’ai écrit un billet ce matin, entamons l’écriture d’un second. Ça fait longtemps en effet que je ne le fais plus, écrire dans le métro, ça a été pourtant un truc que je faisais régulièrement autrefois. Dans le métro, je ne parviens pas à lire, mais écrire m’est incroyablement facile, je...

Le masque troué de la Conspirosphère

A bas les masque! Yeeeee! Vive Poutine, lui c’est un homme! Lui, au moins, il a fait distribuer des masques, et ça plaisante pas, hein, pas de masque, une prune! Hehe… À bas les masques, on nous prive de nos droits, je ne peux pas respirer! On veut nous contrôler! Putain, je ne veux pas ressembler à une musulmane, je suis blanche, moi, chacun chez soi! A bas les masques, tout ça c’est pour...

Allez, dansez!

La décennie 70 tirait sur son interminable fin, avec ses pattes d’éléphants en Tergal, ses chanteurs ringards, ses baby boomers revenus de leurs communautés à la campagne, ses militants désillusionnés mais encore plus arc-boutés sur leurs idées, ça puait la fin d’époque, la longue agonie des trente glorieuses, l’embourgeoisement confortable des classes moyennes trentenaires avec leur...

Welcome back

Un grand soleil, des températures agréables, une belle journée pour recommencer à écrire dans ce site après avoir changé son apparence. Il y aura d’autres changements mais globalement vous en avez la nouvelle mouture. J’aimais beaucoup le précédent template, mais après plusieurs années, je le trouvais daté, et trop et pas assez complexe à la fois. J’ai donc opté pour une sorte de retour...

Covid-19 en décembre en France: 5 mai

Le premier malade du Covid-19 désormais recensé en France est un homme qui s’est présenté à l’hôpital le 27 décembre 2019 pour une infection respiratoire. Les échantillons des prélèvements ont été testés récemment et font de lui le premier malade connu. Le souche du virus n’est pas italienne. On commence à avoir de plus en plus de preuves que le virus circulait déjà en décembre en Europe. Article...

Discours « Churchilien »? 13 avril

« Le » discours « churchillien » d’Emmanuel Macron a donc été un interminable et insupportable gloubiboulga insipide, verbeux, et qui d’un strict point de vue rhétorique ne dépassait pas le niveau d’une rédaction d’un élève de CE2 s’essayant parfois, au début et vers la fin, à « faire du Elisabeth » avec des trémolos et sans jamais s’empêcher d’en remettre une ou deux couches juste histoire de...

MERCI MACRON: 3 avril

Le ministère de la propagande du gouvernement français lance sa campagne « merci » sur fond pré-électoral « bleu et rouge » de « France Unie », une sorte de mauvais poisson d’avril. Alors oui, merci. Merci pour avoir aidé à délocaliser. À défiscaliser. À supprimer 130.000 lits d’hôpitaux en 20 ans. Pour avoir réduit le budget de la santé de 12 milliards d’euros en 30 ans. Pour avoir supprimé des...

Sortir du contingent: 29 mars 2020

2314. Bon, j’ai assez parlé du bilan. L’incompétence du gouvernement, ses mensonges, ses dissimulation, le manque de tout, la répression, le discours raciste en temps de confinement, les hôpitaux livrés à eux-mêmes sans médicaments avec un personnel épuisé et contaminé, non testé et devant choisir qui pourra vivre ou pas, les aides massives aux banques et le detricotage encore plus poussé...

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram