Le Blog de Suppaiku, Tôkyô | Depuis 2004

Journal d’un Solitaire Sociable et Moderne de Paris et Londres à Tôkyô et …

Vers l’hiver

Et finalement, c’est l’hiver qui arrive. Ça passe vite, une année. Au Japon, c’est quand les feuilles d’arbres deviennent jaunes ou rouges qu’on réalise…

(CARNET ALGÉRIEN 5) Déception

Je suis déçu, je suis en colère après moi-même au moins autant que je le suis après ce « pays bizarre ».

(CARNET ALGÉRIEN 4) Politique -3-

I L’effondrement 1988-1992 Et nous arrivons donc au moment qui fâche, et pourtant, désolé, mais si on veut que ça change, il faut maintenant…

(CARNET ALGÉRIEN 4) Politique -2-

I Petite genèse coloniale de l’Algérie indépendante: 1830-1962 (ou, de comment expliquer la situation actuelle en remontant un peu dans le temps) L’Algérie est…

(CARNET ALGÉRIEN 4) Politique -1-

I Introduction: pas d’auteur ni d’opinion sans parcours individuel Mon premier voyage en Algérie en 1976 m’a prémuni envers toute sympathie pour le régime….

J’ai rêvé de #Macron

Si j’étais superstitieux ou adepte de voyance, je serais très inquiet pour Emmanuel Macron. J’y ne le suis pas, donc cela m’amuse tout simplement:…

Réponse à une Ginette du Sud

Régulièrement je reçois des insultes, ou des commentaires méchants, racistes. Aujourd’hui, j’en publie un, et j’ai décidé de lui répondre. Visiblement, il n’aime pas…

Parlons d’homophobie

À Rodolphe qui, depuis quelques semaines, n’en peut plus de toutes ces agressions homophobes, il s’est lui-même salement fait agresser il y a quatre…

(CARNET ALGÉRIEN 3) La promesse

Je suis un ingrat quand je ne crois pas en Allah, car dans ma vie, quand j’y pense, il me semble saisir que tout,…

(CARNET ALGÉRIEN 2) La barrière

J’étais déchiré, littéralement, je ne pouvais pas retenir mes larmes, seul sur ce quai de métro, et comme je suis devenu un peu japonais,…

(CARNET ALGÉRIEN 1) La langue

Vendredi 1er septembre 1989. Dans ma tête une tempête, ça tourne, ça tourne, ça va trop vite, je suis le porteur de mauvaise nouvelle,…

En défense de Tariq Ramadan

J’ai appris à respecter Tariq Ramadan, et je n’ai ni honte, ni gêne à le dire, et ne le mettant pas sur un piédestal,…