Tokyo, Septidi 27 Nivose 217

T

Grand soleil sur Tokyo, 5 degres. Au moment ou le Japon etait sous la douche, avant de partir au travail, alors que la France se couchait, un Airbus s’est abime dans l’Hudson, a New-York, aux Etats Unis d’Amerique. Il semblerait qu’il n’y ait pas eu de morts. La nouvelle est passe aux informations ici. Visiblement un bel exploit du pilote qui est parvenu a faire “atterir” son appareil sur l’eau, “en douceur”, apres en avoir perdu le controle lors du decollage (des oiseaux seraient la cause de cette perte de controle). Bel exploit egalement des equipes de secours arrivees sur place immediatement. C’est le genre de nouvelle qui me laissent songeur… On a si souvent l’image de l’accident forcement mortel quand on parle d’accident d’avion qu’on en oublie completement que l’accident mortel est l’exception, que l’interet meme des compagnies et des constructeurs est de traquer la faute, meme minime, pour eviter la catastrophe, d’entrainer les personnels au maximum pour les aider a bien reagir s’il le faut. L’actualite rapporte les accidents mais ne rapporte pas les accidents evites de justesse.
Je me souviens une fois, l’avion arrivait sur le danemark ou les Pas-bas, au retour de Tokyo, l’altitude etait tres elevee, la vitesse au maximum. On pouvait voir les avions au loin, avec leurs differentes altitudes, les plus hautes pour les long-courriers, plus basses pour les vols plus courts. Et puis d’un seul coup, alors que je regardais ce ballet elegant qui laisse de longs fils blancs dans le ciel, sans meme que je realise ce qui se passait, on en a une un qui est passe juste en dessous de nous : on a bien senti son passage, ca a un peu tangue. Un avion vert, si proche qu’on a eu a peine le temps de le voir… Les avions sont equipes de nos jours d’instruments precis qui donnent des instructions en matiere d’altitude pour eviter les collisions. J’ai quand meme ete pris d’une sorte de panique interieure, un micro traumatisme, “et si…”. Quand j’habitais Paris, j’avais un voisin steward a Air France : visiblement, collisions evitees de justesse, train d’atterissage qui ne repond pas, etc, sont des “pepins” frequents qui ne portent pas a consequence car le personnel reste vigilant. Apres tout, c’est un peu la meme chose en voiture, en restant attentif, on echappe au conducteur qui ouvre sa portiere sans prevenir, au coup de frein brutal et si on n’appuie pas sur le champignon pour un rien, a la collision au carrefour quand un abruti grille un feu qui vient de passer au rouge. L’avion, c’est un peu pareil, un gros poids lourd qui vole. En tout cas, bravo au capitaine…

J’ai ressorti mes livres de japonais. Je parle a toute allure desormais, il semble que j’ai une intonation correcte et un accent correct aussi mais… j’ai perdu beaucoup de vocabulaire, je ne sais plus ecrire (enfin, c’est relatif, il doit bien me rester 500 kanjis). J’ai travaille dans une banque americaine un an, NOVA deux ans, bref, je n’ai pas pratique le japonais dans un registre “exigeant” une grande quantite de vocabulaire. Si je compte couramment, par exemple, j’eprouve toujours de la difficulte a traduire car dans les grande quantite il y a une differente de 1 pour 10, et quand on parle en milliards, je dois penser… Les japonais aussi, dans l’autre sens. Mais comme on est au Japon, ce n’est pas problematique. Pour moi, c’est carrement dramatique. Une cure intensive de lecture et d’ecriture devrait me remettre a niveau et meme plus (car j’ai quand meme appris pas mal de chose). Je compte passer le 日本語能力試験2級 cette annee : il y a une cession en juillet, desormais. J’ai regarde l’echelle des nouveaux niveaux qui seront appliques a partir de 2010 (5 niveaux au lieu de 4), je suis dans le nouveau niveau 3, qui correspond a un niveau intermediaire entre le 3 et le 2. Sans etudier, ce n’est pas si mal, finalement. 6 mois pour avoir un niveau qualifie de “business” ou “advanced”.
Je vous laisse la, je vais me promener. Ce soir, Jun vient a la maison, le week-end commence. A part ca, il n’y a pas des masses de taf; j’ai envoye mon CV plusieurs fois, sans reponses aucune… Je vais vous en faire, des albums photos, a ce rythme…
De Tokyo,
Suppaiku

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Archives

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram