Tokyo, Decadi 20 Nivose 217

T

Fin de la 11eme Decade de 217. De Primidi a Tridi, c’est conge.  En Gregorien, cela donne une “fin de semaine” plus un lundi ferie.

Ce matin, il fait tres froid dehors, il pleut a peu pres partout, et il semblerait meme qu’il ait neige dans le coeur de la capitale : ce n’est qu’un passage, il devrait faire beau de nouveau toute la prochaine decade. J’occupe mes journees comme je le peux., bref ma maison est impeccablement soignee. Je regarde (j’avale) des series americaines, comme Nip/Tuck. Une vraie merde, Nip/ Tuck : apres une premiere saison correcte, l’histoire de deux chirurgiens esthetiques – un cynique play-boy et un “gentil” pere de famille-, on tombe dans le melo hetero pur jus, le play boy se revelant un gros salop et le gentil de plus en plus machiste et saupoudrant sa vie de violence domestique.
Il faut avouer que sa femme vire progressivement a la vraie cruche qui passe son temps a dire pardon. Les maitresses, elles, se succedent, passant au plumard apres avoir perdu la graisse du bide et pris deux tailles de soutif sur le billard. Elles attrappent des gosses, aussi, et le VIH parfois. Bref, le vecu minable de deux heterosexuels blindes d’argent qui ont des problemes de classes moyennes, le public cible des scenaristes: la garde d’enfant dont je me soucis comme de l’an 40 (je reformule ma question, pourquoi doit on se moquer de l’an 40 ?), leurs divorces, leurs femmes entre poufiasses peroxydees, liposucees et gourdes de premiere categorie, leurs psy/profiler/inspectrices/etc/femmes de tetes (forcement) obsedees sexuelles qui, vengeresses, tranforment ces gros cons laches et machos salopard en pauvre victime incomprise qui a traverse une enfance malheureuse. A gerber.

Avec Jun, nous louons Ugly Betty, c’est amusant, bien vu. Nous avons acheve Atsu Hime, j’ai verse ma petite larme. J’adore pleurer sur la vie des princesses, c’est peut-etre un reste de mes origines sociales, tiens, et de ma mere qui plaignait la “pauvre” Soraya, la femme du Shah d’Iran. J’avais ete vane en ecoutant la chanson de Marie-Paul Belle, Les larmes de Soraya…

Ici, la crise economique tourne a la crise politique. En fait, depuis le depart de Koizumi, les Japonais ont le sentiment de ne plus etre gouvernes, ou plutot si, par des premiers ministres tous plus incompetents les uns que les autres. Il y a eu Abe, d’abord, l’ultra reactionnaire depressif qui a demissionne “pour raisons de sante”. Puis il y a eu Fukuda, le dynamique papy de 72 ans, choisi (a mon avis) pour son cote “modere” en matiere internationale, histoire de faire bonne figure pour le G8 de Hokkaido et les jeux de Pekin. Degage en Vendemiaire (septembre, en Gregorien) juste apres les JO par une fronde menee par le nationaliste (au sens annees 140 du terme -1930 en Gregorien-, je ne blague pas du tout) et tres catholique (je me demande si on ne devrait pas petitionner pour le faire excomunnier, tiens…) Aso. Son credeau, la relance economique. Manque de chance, il se revele le plus lamentable premier ministre ever, tombant en Frimaire a 21% de bonnes opinions. Grace a lui, l’opposition est quasi certaine de gagner les elections de Fructidore prochain (du 22 aout au 21 septembre en Gregorien). Ce type est vulgaire au vrai sens du terme, usant et abusant de vulgarites verbales qui ont fait sa “popularite” un temps, mais qui desormais le coulent a vitesse grand V : imaginez Bigard premier ministre.
Le bonhomme a aussi fait parler de lui pour etre amateur de mangas : a Akihabara, il y a des tonnes de mascottes Aso. Aso, le premier des puceaux Akibakei. En fait, il est une tres mauvaise publicite pour tout ce qui touche au Japon de pres ou de loin, et le moment ne va pas tarder ou il va etre vraiment deteste (hormis chez les puceaux occidentaux fans de Maid, de mangas “lolitas” “trop cools” et qui delaissent leurs jeans de merde, leurs TShirts noirs delaves et leur allure de puceaux louches quand ils viennent au Japon pour s’habiller Visual… Imaginez une Australienne, ou Francaise, ou Americaine de 28 ans, avec ses 15 kilos de surcharge ponderale, son acnee, habillee comme Candy-Candy… Ca fait rire les Japonais : normal, c’est un trip d’adolescente de 15 ans, ici ! Les filles plus agees qui s’habillent comme ca, en fait, c’est leur travail. Entraineuses dans des bars a Geeks-neo-puceaux de 30 ans dans le quartier de Akihabara. La culture Aso…).
A Kamakura, debut Nivose. Un (riche) mariage dans un (riche)  sanctuaire Shinto, des musiciens jouent du Gagaku (forme musicale importee de Chine vers le 8eme siecle). Je prenais de photos, quand  Jun me demande en riant si j’aime bien photographier de riches Japonais traditionalistes de droite. On a beaucoup ri…
Les informations TV sont en ce moment pleines d’histoires d’interimaires licencies, de SDF et, nouveaute, d’employes fixes menaces de licenciements et conduits au chomage partiel. Toyota va fermer 11 jours en Pluviose et Ventose et Sony a licencie 8000 personnes, Canon 1500. C’est la crise… De mon cote, je cherche du travail mais je vous avoue ne pas foncer non plus : ce mois-ci, il n’y a rien du tout. Le pire est que c’est en ce moment partout pareil… Je ne fonce pas car je ne tiens pas a faire une depression nerveuse, quand il n’y a rien, il n’y a rien. Si vous avez des pistes…
Debut Nivose, j’ai recu mon Decadaire mail-spam de Joost qui m’informait que desormais l’application Joost etait inutile et que desormais l’ensemble des programmes etait directement accessibles sur Joost. S’ensuivaient les programmes de Noel. J’ai fonce sur Ministry of Sound. Ca m’a fait tout drole de revoir tous ces video clip de Dance avec des filles (mais aussi des types) a moitie (aux 99/100eme) a poil… Ca m’a fait tout drole car j’ai compris en un eclair que je vivais dans un pays pudibon ou les acteurs font visiblement semblant de s’embrasser dans les doramas (cela n’a pas toujours ete le cas, ils y a 20 ans, ils s’embrassaient), ou les homosexuels sont totalement invisibles et ne se outent pas, ou les series americaines sont quasiment inexistantes (il faut les louer a Tsutaya, ce que font massivement les -pauvres- Japonais), que ce pays vivait reclus des grand courants “jeunes” du monde entier au point que les seuls artistes “etrangers” a la TV sont des artistes purement locaux, a l’image, dans les annees 180 de droite (annees 1970 en Gregorien),  de nos Dalida l’Italienne/Petula Clark l’Anglaise/Jane Manson l’Americaine/Nana Mouscouri la Grecque/ Rika Zarai l’Israelienne/ Enrico Macias l’Algerien/ Yvan Rebrof le Russe, etc… J’ai ressenti en un millioniemme de seconde le caractere quasi consangain de la “J-Pop”, le hold-up opere sur ce nom lui meme, cree il y a 15 ans pour des artistes “ouverts sur le monde” et participant de la musique mondiale comme Towa-Tei (ex DJ de Dee Lite, le groupe anglais), de Cornelius et Pizzicato Five, et qu’on aurait pu donner sans que ce soit vole a la (brillante) Togawa Jun mais aujourd’hui dispense a toute la variete “fermee” du Japon, toutes ces chansons qu’on a deja l’impression d’avoir entendu 1000 fois, avec toujours les memes voix, les memes sapes, ces especes de simili petites filles a la voix boudeuse, ces “Johnnies” habilles comme des cloches… Le plus insense, c’est le replacement dans le contexte. Pas un sein, pas une cuisse, mais des salles de jeu partout, des patchinkos et des bars a hotesse a foison, des filles et des hommes qui tapinent comme si c’etait normal, mais en cachette, avec la respectabilite qui se gagne a force de sacs Vuitton et de lunettes Chanel.
Qu’on me permette de preferer la “decadence” : je ne supporte plus cette pudibonderie (hypocrite, avec ses ribambelles de pucelles professionnelles) japonaise, d’autant qu’elle n’est au Japon motivee par aucun motif religieux. Allez, speciale dedicace aux puceaux accrocs a la Jpop : quitte a ecouter de la merde… (pour ceux qui preferent la musique, il y a un lecteur sur le cote).
Allez, je vous laisse.
De Tokyo,

Suppaiku

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram