ROCARD EST UN SALAUD

Un incapable qui, non content d’avoir plombé ses ambitions et celles de ceux qui croyaient en lui, décident de plomber les autres.
Je ne suis plus rocardien.
Rocard n’était finalement qu’un mendès en plastique; un lâche petit et lâche, un tas de merde. même pas : juste un tas,un salaud,je ne suis plus du tout rocardien.
Faire suivre
De Tokyo,
Suppaiku


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *