L’actu du 9 avril 2020

10.869 (données sujettes à caution, les remontées des chiffres des EHPAD n’étant « pas remontées »)
Les nouvelles du jour.
– Mauvaise nouvelle. Chine. Le R0 du Sars-cov2 semble avoisiner 5,7 et non 2,8 comme reporté avant. C’est donc un virus hautement contagieux. En l’absence d’un vaccin, il faudrait que 80% de la population soit contaminée pour que le virus disparaisse.
– Bonne nouvelle. Chine. Il semblerait d’après des modèles statistiques utilisant les données de l’épidémie que le nombre de personnes contaminées asymptomatiques soient fortement sous-estimées, peut être dans un rapport de 80%. Le WHO en conclut qu’il est fondamental de tester.
– Mauvaise nouvelle. Corée. La Corée rapporte 53 cas de personnes déclarées guéries qui ont ont fait l’expérience d’une résurgence du virus, certaines retombant malades jusqu’à la mort. Les médecins et épidémiologistes continuent leur recherches pour savoir s’il s’agit d’une résurgence du virus ou d’erreurs de diagnostics.
– FMI. Le Fond Monétaire International estime que l’impact de l’épidémie sur l’économie mondiale pourrait être plus fort que le krach de 1929 et qu’au cas où l’épidémie s’estompait à l’automne il faudrait attendre au mieux le premier semestre 2021 pour que s’amorce un début de reprise économique sur lequel planera la crainte d’une résurgence de l’épidémie.
– Subsistance. La menace alimentaire doit être prise au sérieux. Cette année, de nombreuses parties du globes ne devraient pas pouvoir atteindre leur subsistance: commerce mondial entravé, baisse des récoltes, tensions sur les prix, guerre commerciale pour mettre la main sur les stocks etc
– Marchés interbancaires. Le plus gros risque est le risque sur les marchés de crédits (immobilier, entreprises, cartes de crédits et les crédits dérivés liés). Cette fragilité pousse la FED a multiplier les achats de titres toxiques et à inonder le marché de liquidités pour éviter une contraction du crédit qui entraînerait des faillites bancaires et un effondrement total du système financier.
Bonne fin de journée.
(In Bloomberg).


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *