Discours « Churchilien »? 13 avril

D


« Le » discours « churchillien » d’Emmanuel Macron a donc été un interminable et insupportable gloubiboulga insipide, verbeux, et qui d’un strict point de vue rhétorique ne dépassait pas le niveau d’une rédaction d’un élève de CE2 s’essayant parfois, au début et vers la fin, à « faire du Elisabeth » avec des trémolos et sans jamais s’empêcher d’en remettre une ou deux couches juste histoire de bien nous faire comprendre que « je » compatit.

C’était décousu, et au milieu de ce vide, ça a dû créer de la panique chez les enseignants à qui Jean-Michel Blanquer avait annoncé que les écoles seraient fermées jusqu’en juin et qui ont appris au détour d’une lamentation que les écoles rouvriraient le 11 mai.

Et revoilà à n’en pas finir ce « je » protecteur permanent, celui avec lequel il a commencé à inonder Tweeter et dont la seule référence historique que je connaisse soit Pétain, avec des élans de trémolos et des tartines de compassion qui faisaient le plus bel effet avec son bronzage.

Au delà du verbiage imbuvable, avec des énumérations insupportables de professions devenant pour l’occasion des premières, deuxièmes et troisièmes lignes pour coller à sa vision martiale pseudo-militaire, au delà d’une fausse reconnaissance des défaillances aussitôt assaisonnée d’un « c’est comme ça dans le monde entier » et de « on ne pouvait pas prévoir » destinés à le dédouaner et le déresponsabiliser de tout, juge et partie à la fois, voilà un « on en tirera les leçons » aussitôt pondéré par le rappel que c’est lui qui s’en chargera le moment venu.

Un discours imbuvable, donc, un brassage de vide total destiné avant tout à combler son propre vide, à tenter de reprendre la main en tentant de se placer pour un après qui aura les contours des préparatifs pour l’élection présidentielle.

La seule vraie annonce finalement, c’est la façon dont la fin du confinement va se passer. En demandant aux personnes âgées de rester chez elles, en annonçant un retour à la normale dès le 11 mai ainsi qu’une politique de tests « ciblée sur les personnes présentant des symptômes et les personnes à risques » et non pour toute la population qui le souhaite, Emmanuel Macron annonce sans le dire sa décision de laisser circuler le virus pour atteindre une immunité de groupe en pariant que si seuls les moins âgés et les jeunes sont contaminés les hôpitaux pourront faire face. Ce faisant, il permettra le redémarrage de l’économie, une petite musique qui a ponctué ce « discours » à plusieurs reprises.

Un redémarrage qui, toutefois, se fera « dans le respect des gestes barrière », ce qui veut dire sans manifestations, bien entendu.

Pour moi, cette stratégie non dite de l’immunité de groupe, c’est la seule annonce que j’ai entendue.

Tout le reste, c’étaient 24 insupportables minutes, la montagne qui accouche d’une puce.

Décidément, n’est pas Churchill ni Elisabeth qui veut.

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

commentaire

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Hello Madjid !
    Euh, il semble qu’on se rabatte sur l’immunité collective parce que les gens sont incapables de rester confinés (ils ne pensent qu’aux vacances d’été, c’est dire). Pas assez d’agents pour faire respecter le confinement, aussi (croisé 3 gendarmes en un mois, à raison de 3 sorties du chien par jour, en plein Paris 19). Quel personne politique dira qu’il faut que les gens arrêtent leurs conneries égotiques ?
    Et les personnes à risques (dont les âgées) ont crié à la discrimination, donc leur confinement prolongé n’est que recommandé. Ils mourront les premiers mais c’est leur choix (ils emporteront du personnel médical avec eux masi bon).
    C’est beau la liberté des idiots, des insensés et des inconscients.

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Instagram