Joujou

J

Cliquez sur la photo pour accéder à la galerie, puis faites défiler: il y a quatre photographies, aujourd’hui, prises à des moments et dans des lieux différents. Les deux premières avec mon Olympus OMD-EM1 MarkII, la deux suivantes avec mon Olympus OMD-EM5 MarkII, et toutes avec l’objectif Lumix G-Vario 7-14.

Je vous parlais hier de ce bouton que je cherche, ce switch quelque part… Et pourtant, en réalité, en même temps que je vous disais que je le cherchais, j’ai repris le goût de la photographie comme de l’écriture, de façon très modeste, comme un débutant qui s’amuserait et découvrait ses possibilités. Sans être réellement un débutant bien entendu.
Depuis plusieurs semaines, j’explore mes quelques dizaines de milliers de photographies, et je m’amuse. Je photographie en raw, cela m’offre pas mal de latitude pour m’amuser. Retoucher les ciels bien entendu, pour en extirper les nuages. Accentuer tel ou tel endroit, adoucir tel ou tel autre, faire disparaitre un promeneur gênant, modifier la lumière et les contrastes, recadrer…
Mon iMac 27 pouces est vraiment très bien mais il souffre d’un gros défaut: un disque dur.
J’avais acheté un SSD externe, connecté sur un port USB 3, mais hélas, ça ne marche pas bien. J’ai finalement suivi des conseils qui m’ont été donnés, et j’ai investi dans un très bon SSD externe connecté en Thunderbolt, et là, c’est simplement extraordinaire. L’ordinateur est beaucoup plus réactif, les applications s’ouvrent immédiatement.

Je m’amuse avec mes photographies un peu comme si je les redécouvrais. Ce qui au passage n’est pas si loin de la réalité.

Et depuis, sans que je ne m’en sois vraiment aperçu, je me suis remis à trouver beaucoup de plaisir à travailler mes photographies, à les regarder, à m’y promener. Et voilà que je m’amuse avec mes elles un peu comme si je les redécouvrais. Ce qui au passage n’est pas si loin de la réalité.
J’ai eu vaguement envie d’un nouvel appareil photo, et puis ça m’est passé. En réalité, j’adore mon appareil. Un nouveau Sigma m’aurait bien tenté, on peut désormais acheter un SD Quattro d’occasion pour beaucoup moins cher – quoi que, il y a une vogue récente et une certaine hype autours des appareil Fovéon de Sigma, ce qui a fait remonter les prix…
Les Fovéon Sigma ont une qualité d’image qui ne se compare à aucun appareil, mais il faut préciser que ce ne sont pas des appareils faciles, et puis j’en ai quand même déjà 3.
Je voulais les vendre, mais j’ai été incapable de m’en séparer. Mon DP1, malgré ses 4,7 mpix (à multiplier par 3), c’est une qualité d’image qui n’a d’égale que les anciens films diapositives. Mon DP2, c’est un moelleux dans les couleurs, la même qualité que le DP1, mais avec un objectif 41mm quand le DP1 a un objectif de 25mm. Et puis mon DP2 Merrill, avec ses 16 mpix (à multiplier par 3), un peu plus gros, un peu moins ludique, mais avec une qualité d’image sans comparaison.
Le système Fovéon, c’est le seul qui prenne des photographies réellement en couleur, avec les 3 couleurs primaires pour chaque pixel quand pour tous les autres appareils, ce n’est qu’une seule couleur par pixel, et encore, après traitement par le processeur…
Alors, je ne peux pas les vendre. Et puis le DP1 a été mon premier vrai appareil photo.

Mais il y a aussi que j’ai rencontré Olympus en cours de route, et que je me suis habitué à leur ergonomie. Mon dernier appareil est le OMD-EM1 Mark II, qui est un appareil vraiment très puissant tout en restant assez compact comme tous les micro 4/3.

Je vous laisse avec quatre photos que je me suis amusé à traiter ce soir.

Le temps est pourri, c’est la saison des pluies, mais cela me laisse le temps de faire joujou avec toutes ces photos prise au fil des ans. Et d’en partager quelques unes.

C’est peut-être cela, le switch que je cherche.

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers Billets de Blog

MBC | Archives

MBC | Instagram