Hésitation… Et envie de renouveau…

H
En me promenant hier sur le net, je suis tombé sur quelque chose de très intéressant. Pas une information, non, un gadget, un gadget design. Un truc que propose WordPress. Et qui m’a tout de suite emballé. Peut être si vous suivez mon blog depuis longtemps vous souvenez vous que l’an dernier et pendant quelques mois j’avais basculé ce blog sous WordPress. Avant de revenir sur Blogger. Sous WordPress, j’avais ressenti très rapidement une nostalgie pour Blogger. Les deux plateformes sont en effet assez différentes. Je vous parle, bien entendu, de la plateforme .com de WordPress, celle qui offre un service tout compris comme le proposent d’autres plateformes, dont Blogger. L’autre WordPress est extrêmement souple, mais nécessite de trouver un hébergeur et est donc très couteuse.
Je me pose de nouveau la question d’une nouvelle bascule de mon blog sur WordPress. Vous m’excuserez ce long bavardage, mais j’ai besoin de mettre au clair les avantages et les inconvénients des deux plateformes.
Le point le plus important de Blogger est, définitivement, sa très grande souplesse alliée à la gratuité du service. Blogger a été je pense, pour les blogs, pour beaucoup, l’équivalent de Apple pour les ordinateurs. Alors qu’il y a six ou sept ans les autres plateformes proposaient un service fait parfois de lignes de codes, de feuilles html, de logiciels d’une lenteur incroyable ou bien de services hébergés aux mises en page criardes, Blogger offrit dès le départ une plateforme simple, rapide, offrant d’intéressantes possibilités de personnalisation sans nécessiter une seule fois une ligne de code mais en offrant au contraire des modèles sobres, simples. Un blog Blogger est, depuis le début, un blog où on veut revenir, soit pour le lire, soit pour y écrire. Exactement comme Apple, en dédramatisant l’usage par une interface simple donnant accès au html, beaucoup, comme moi, commencèrent à s’aventurer dans les codes pour personnaliser. J’ai appris à y gérer les couleurs à l’époque où ce n’était pas encore possible de façon simple, à y gérer un fond, et puis par la suite, installer la lightbox, ce truc qui vous permet de regarder les photos en cliquant dessus. La plateforme a évolué et de nos jours on trouve beaucoup de choses, des gadgets, comme ceux que vous voyez pour Twitter ou Facebook, des animations Flash, pendules et autres diaporama. Ainsi que de magnifiques modèles adaptés de WordPress.
Et c’est précisément là que le bas blesse. Pour avoir un joli modèle, il faut avoir recours à un hébergeur car les jolis modèles nécessitent des extensions vers un site extérieur pour y mettre les images qui composent le modèle, ces menus défilants, ces fonds de fileurs et motifs particuliers. Bref, à moins d’avoir un hébergeur extérieur, on reste cantonné à ce modèle si sobre dont on aimerait pourtant, parfois, sortir un peu. Bien sûr, on peut mettre une photo de fond, mettre de la couleur, mais l’impression générale est que, globalement, on revient toujours au même blog après lui avoir mis une petite couche de maquillage. D’où mon retour au blanc. J’ai tenté le titre, avec de la couleur, mais j’en suis dors et déjà lassé. Que faire…
WordPress est une plateforme totalement différente. En .com, les possibilités de personnalisations sont réduites à l’extrême. Mieux, c’est interdit dans le règlement, au cas où payait l’option d’accès au CSS (la page html, en gros). Cette option ne permet que d’avoir accès à certaines options de couleur, largeur de page, mais il est interdit, par exemple, d’y mettre les lignes de code pour une lightbox. Car si une lighbox n’est en fait que quelques lignes de code en “Javascript”, ces lignes renvoient à un hébergeur extérieur. Et ça, c’est rigoureusement interdit. La raison invoquée est que ces quelques liens peuvent être des failles de sécurité et aider le hacking de la plateforme et de ses serveurs. Alors, de la même façon que la lightbox est interdite, les diaporama Flickr sont interdits. Il fut même un temps où les vidéos YouTube étaient interdites, mais ils ont trouvé un système qui garanti la sécurité de leurs serveurs et l’accès à YouTube.
Peut être avez vous noté au passage qu’il fallait payer pour avoir accès au CSS! Oui, la grande différence avec WordPress est que la plupart des options sont payantes. Par exemple, si comme moi vous possédez votre nom de domaine, si vous voulez l’utiliser avec votre blog WordPress, alors, vous devez payer. Ce n’est pas cher, ce ne sont que quelques dollars, mais vous devez payer.
Le vrai atout de WordPress, ce sont ses modèles. Depuis mon retour sur Blogger, je n’ai cessé de regretter l’élégance du modèle que j’avais utilisé sur WordPress. Ainsi que la possibilité de concevoir le blog non pas comme un simple blog, mais comme un véritable site puisque la réalisation de pages est illimité et qu’il est possible d’accéder au site non pas directement par le blog, mais par une quelconque autre page, faisant du blog un élément parmi d’autres d’un univers plus complexe, plus complet. Et c’est précisément ce que je recherche, et qui m’a conduit à multiplier les blogs…
Je suis tombé par hasard sur un site WordPress il y a quelques jours. J’utilisais mon iPad, et j’ai eu la surprise de constater que ce blog s’utilisait comme on utilise Flipboard, du bout des doigts. J’ai fait une recherche et cette option est offerte sur tous les blogs WordPress. Cette option m’a fait repenser à WordPress, à ce qui m’avait conduit à en partir, ce qui pouvait me conduire à y revenir. Ainsi que les ennuis inhérents d’une telle bascule, ceux que j’avais expérimentés l’an dernier, à savoir un grand nombre de lecteurs qui n’avaient plus accès à mon blog car leur bookmark, le flux RSS ne fonctionnaient plus.
Pour les vraies questions, c’est du côté des options, de l’impossibilité s’insérer des diaporama or, j’en ai usé et abusé récemment…
De Tôkyô,
Madjid

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • L'envie de changer : normal, avec le printemps ! Ca fait du bien. C'est le moment des grands tris, des grandes “lessives”… Pas mal du tout le blog sous WordPress (.com) ! S'il faut voter, ce serait un vote pour WordPress.

  • Je vote contre !
    Nan mais…
    Bon OK, je sais que je dois faire des efforts et mettre les arguments avant. Je le fais maintenant très bien depuis que j'ai atteins une maturité 😉
    1 – Comme tu le disant, il faut refaire des liens RSS. Tu va me dire que c'est facile mais tu perds à chaque fois quelques lecteurs (j'utilise netvibes comme agrégateur)
    2 – A tu comparer le nombre de commentaire entre les 2 plateformes ? Je trouve que laisser des commentaires avec WP est plus fastidieux (certes j'ai un compte chez Blogger).
    3 – l'éternel débat sur le fond et la forme. Si j'ai bien compris tu repasserais chez WP pour la forme. mais tes lecteurs qui viennent soit via un agrégateur ou un moteur de recherche, ils désirent quoi ? Du fond ou de la forme ?

  • Bonjour,

    J'ai découvert votre blog depuis la catastrophe.
    Continuez et courage.
    Pour répondre à la question, c'est plus agréable sous WordPress mais la page met beaucoup trop de temps à se charger.
    Julien.

  • Bonsoir! C'est sûr que le modèle que tu as choisi sous WP a de la gueule ; cela dit, on peut faire, avec du traficotage, exactement la même chose sous Blogger.
    Ensuite, ça ne résout pas le problème d'une “plateforme” centrale autour de laquelle graviterait tes autres blogs (ce vers quoi j'aspire aussi, mais pas le temps de m'y plonger vraiment).
    Ceci dit (bis), je comprend tout à fait le souci de la forme, c'est un peu comme un chez-soi avec un sale papier peint et mal décoré, où l'on n'aurait plus envie d'être ! Et le printemps, c'est vrai, n'est peut-être pas innocent… Allez ! ; )

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram