… et le temps qui n’est pas fameux fameux…

&

J’ai téléchargé une compilation du groupe Visage, après avoir revu une vidéo sur Youtube, The Anvil. Je suis tombé également sur une vidéo de Eyeless in gaza, l’un de mes groupes préférés dans mon époque “rocker”. Ce groupe a réalisé jusque 1982 des albums aux sonorités magnifiques et vraiment originales, inclassables, comme venues du moyen-âge à l’aide de quelque machine électronique. Une approche introvertie de la new-wave. Je crois que je vais craquer sur le music-store…
Je me suis levé plus tard que prévu, j’ai vaguement regardé un dorama et je suis parti travailler en vitesse. Après-midi rapide puisque je ne travaille que 5 leçons. Il semblerait qu’on s’oriente vers une prise de position du groupe de voyage HIS dans le groupe NOVA. Le fichier client de NOVA (500,000 personnes) suscite bien des convoitises. Le résultat et que, si le groupe se réorganise et s’adapte, l’activité ne devrait pas être affectée. Une bonne nouvelle.
J’ai acheté mon pain chez Kimuraya avant de rentrer. Arrivé vers chez moi, j’ai acheté des poires à des vendeurs ambulants coréens. 500 yens les 5, c’est pas cher. Elles sont délicieuses.
A la maison, j’ai regardé autours de moi et je me suis décidé, pour demain, à réorganiser 2 ou 3 trucs. Il fait meilleurs, la pluie a radoucit les températures.
Un ministre vient de démissionner. Il avait jugé les bombardements inéluctables. Cela a créé un mini scandale à droite et à gauche. Je crois que la gauche, toutefois, a manqué le coche : oui, ils étaient inéluctables et la responsabilité en incombe d’abord à l’état major japonais et à son gouvernement fasciste. Les populations civiles Japonaises ont payé au prix fort (bombardements, privations de libertés) cette aventure nationaliste du grand Japon dont on honore désormais la mémoire des coupables de façon quasi-officiel. L’injure aux victimes est là. Je pense que c’est pour cela que le Japon ne réclame pas d’excuses aux États-Unis. Ceux-ci ne manqueraient pas d’évoquer ce qu’était le régime du Japon de 1931 (assassinat du premier ministre Japonais par un militaire) à 1945.
En France, les Petits Lu vont devenir des Petits Kraft ! Sarkosy a décidé d’être un nouveau De Gaulle. Et nous n’avons plus, cette fois, ni Sartre, ni Beauvoir, ni Mendès, ni Mitterrand. On a “secret story”. Il est grand temps de penser l’époque… parce que c’est mondial !

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Archives

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram