De sur mon sofa, à 葛西, bonjour !

D

Ma connection YahooBB ADSL commence à m’énerver un peu… Je crois que je vais passer à la concurrence !
Ecrire un blog n’est pas très évident, parfois. J’avoue ne pas en ressentir la nécessité en ce moment. Et pourtant j’en aurais des choses à raconter. Les élèves, Kyôto dont je ne vous ai quasiment pas parlé, les ballades à droite à gauche, mon sentiment sur la campagne électorale en France, mon incapacité à me mettre sérieusement à étudier le japonais…
Pour commencer, c’est à bord d’un 777 JAL que je vais retrouver la France… dans moins d’un mois ! Ca me fait tout drôle… Je suis arrivé en février l’an dernier, tout était バレンタインデー(la Saint Valentin), et voilà que partout de nouveau c’est la Saint-Valentin et son overdose de chocolat ! Le Japon ne vit plus qu’artificiellement au rythme de la nature, une perfusion de momiji forcément “kirei” ici, une touche de cerisier par là, mais le commerce a ritualisé des temps forts dans l’année qui typent très fortement chaque moment de l’année. Et c’est finalement pas si désagréable que ça : je sens le temps qui passe ici plus qu’à Paris. Je vais partir à peine digérés les chocolats de la Saint-Valentin, je reviendrai prêt pour avaler de délicieux sakura-mochis… Ayant suivi tous les rites le long de l’année écoulée je suis bien décidé à les observer le long de cette nouvelle année. Je veux me gaver de sakura-mochis, me rouler dans les cerisiers et ressentir la sève qui comme chaque année au printemps fait reverdir la nature, ici plus qu’ailleurs encore… Je veux revoir ce soleil de l’été entrevu l’an dernier en passant l’Arakawa la première fois où je suis venu à Kasai, pas encore décidé à y emménagé -c’était le début du mois d’août- mais pourtant déjà conscient que c’était de cette lumière dont j’avais besoin. Il y a de la lumière, en été, à Kasai. Beaucoup de lumière.
En me promenant à Fushimi Inari Taisha (Kyôto) l’après-midi de mon retour à Tôkyô, je me arrêté à l’un des multiples petits sanctuaires et je me suis amusé avec un Kitsune qui gardait les lieux après avec salué l’endroit, expliquant que j’aimais bien cet endroit et que j’apprèciais Kitsune et mon ami le cheval. Une vieille dame est alors arrivé nous expliquant que ce sanctuaire était le sanctuaire du Soleil du matin, qu’il ne fallait pas se moquer. Elle s’appelait Mme 朝日/Asahi, soleil du matin. Gentille. Je suis reparti serein de Fushimi.
Aruban a laissé un message concernant mon portable. Il a choisi Willcom. Et c’est vrai que Willcom c’est incroyablement pas cher : 2,990円 par mois, mails illimités… mais hélas, c’est une société du fond d’investissement Carlyle (Georges Bush père, la famille Ben Laden…) pour lequel je n’ai aucune sympathie, loin de là. Mon portable me rappelle mon portable français de naguère, un NEC aussi, et i-mode. Mais il est vrai, en bien plus sophistiqué.

En parlant de sophistication de portable, avez vous suivi le Keynote de Steeve Jobs et le iPhone ? Allez donc y faire un petit tour… Là, c’est le plus beau coup depuis l’invention du mac en 84 : l’iPod n’était qu’un gadget, en comparaison. Moi, ce qui me fait craquer, c’est le “zoom”.

Ma facture électrique a doublé. C’est normal, il fait froid et j’appartiens au groupe frileux qui chauffe l’appartement 24h/24. J’ai regardé le taux de changes et je constate à quel point on n’a pas besoin de faire grand chose pour s’appauvrir : depuis mon arrivée ici, j’ai perdu plus de 15% de pouvoir d’achat en France ! Avec la taxe de 30,000円 sur les carburants, le billet est un vrai coup de massue. Bref, je suis fauché et va falloir être très prudent durant ce bref séjour en France.
Je prèfère pas imaginer en revanche les corrections de parités qui s’annoncent, elles risquent d’être violentes.
J’ai commencé à suivre de plus près la campagne électorale, particulièrement la campagne de Ségolène Royal. Les socialistes ne changeront jamais. Voilà les loosers de 2002 qui donnent des conseils sur comment gagner une élection à une femme qui jusqu’ici, chasse d’eau de 1993 comprise, n’en n’a jamais perdu aucune ! Je suis content de ce “trou d’air”. Elle prend non pas son temps, mais son rythme, son tempo. Les sondages passés montrent le potentiel qu’elle représente, l’attente que sa candidature suscite : il est nécessaire désormais de calmer cette machine à gagner. Ce temps réservé au débats dans toute la France est une chance formidable de renouer avec le militantisme de masse (ça, les éléphants, ça fait longtemps qu’ils ont oublié ce que c’est…). Ce n’est pas d’un parti dont nous allons avoir besoin, mais d’un courant profond aussi puissant que celui qui, en 1981, a emporté la gauche vers la victoire. Le travail est considérable car il nous faut accomplir un travail de 10 ans en quelques mois. Ségolène a raison, donc, de calmer cette machine : le moteur est rôdé, il faut lui donner désormais le temps de prendre sa vitesse. C’est une petite armée de gens convaincus, associés à cette aventure qui va alors pouvoir progressivement, comme je le fais ici, prendre position, relayer des propositions.
Dans son obstination à garder son rythme je perçois la force d’une vraie femme d’état, d’une volonté plus forte que l’air du temps dans laquelle on l’a si souvent rangée. La droite ne s’y trompe pas, qui multiplie les sites internets avilissants, haineux : on n’avait pas vu ça depuis Mitterrand, cette haine contre une personne de gauche. Alors si comme moi vous voulez la victoire de la gauche, n’ayez aucune crainte, éteignée cette télévision acquise à Sarkosy et si vous êtes pris de doutes, visitez donc, en cliquant dans mes liens, sur le site Désirs d’Avenir (site de Ségolène Royal) et sur le site du Parti Socialiste : des idées, ce n’est pas ce qui manque et pour ma part, les références permanentes de Ségolène aux social-démocraties du nord de l’Europe ne sont pas sans me ravir… On va gagner, je vous dit !
Bon, je vous laisse ici.
De son sofa, allongé,
rassurant,
Suppaiku

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je ne partage pas toute la vigueur de ton enthousiasme pour Ségolène Royal, mais je suis d’accord : la haine de la droite est une excellente mesure de ce que vaut un candidat de gauche. En ce moment on reçoit au bureau du pourriel anti-Ségolène. En analysant le message on découvre que l’expéditeur n’est autre que l’UNI. Le respect du droit, c’est pour les autres, sans doute. De façon intéressante, ce pourriel politique a été suivi de pourriel commercial. Donc, soit le type qui, chez nous, a filé le fichier des adresses de toute la boite à l’UNI en a profité pour se faire de l’argent au passage, soit c’est l’UNI qui a revendu le fichier (ou son prestataire d’envoi de courrier)…

    Je suis ravi que tu fasse un séjour en France bientôt (février ?) : on ira manger coréen. Ou Auvergnat. Ou ce que tu veux. De mon côté on m’a proposé un petit voyage au Japon, vers le mois de mars. Là on mangera japonais. (°q°)

  • Bon je te l’ai déjà dit tout à l’heure, mais je le redis: çà fait plaisir que tu reviennes nous voir enfin.

    Sinon la nouvelle du week-end, c’est bien sûr l’annonce officielle de la candidature. Cà y est, elle est candidate!!
    Non non, je retarde pas, je parle de la seule candidate qui intéresse TOUT LE MONDE: Ms. Hillary Rodham Clinton. Rien que son nom y pète trop.

    En 1994, j’avais lu un article sur elle. Elle projetait déjà une candidature vers 2008 (elle voulait pas se présenter après son mari, ni après un démocrate ou cas où Al Gore aurait gagné par exemple). Après Bush, le timing est parfait pour elle. Son poste de sénateur, ses déclarations, l’argent qu’elle a récolté, les conférences de Bill; elle a TOUT fait pour que ce soit son tour.

    Franchement, en regardant son speech j’en ai eu des frissons. Une femme au bureau ovale, çà c’est la classe. Ya pas à dire sont balaises les amerlocains. le Barack y fait pas le poids face à elle, et la sego non plus. ^_^

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram