Un dimanche comme les autres…

Ce que j’aime beaucoup, ce sont nos promenades du dimanche, quand le temps semble s’arreter et laisser place a la poesie japonaise des petites choses et des plaisirs simples, loin du fatra « a la mode », de Ginza ou Omotesando. D’ou ces visites dans des temples, des sanctuaires, des jardins. On s’y reconstitue.

Pas que je n’aime pas Ginza, au contraire. Mais je prefere definitivement les flanneries, comme j’en faisais a Paris. J’aimais ma « promenade du dimanche », traverser le deuxieme arrondissement jusqu’au Palais Royal, et puis decider de la direction. Rive Gauche? Vers Saint-Germain? Saint-Dominique? Le septieme ou le sixieme? Ou meme le 16e, du cote de La Muette? Ou bien au nord? Opera, Saint-Lazare, Clichy…
Avec Jun on bavarde, et puis je m’arrete, je prends des photos. C’est mon hommage au silence…
Dimanche, a Kichijoji, ballade dans un de ces petits bateaux qui me faisaient rire autrefois. Prevu d’y retourner fin mars, au temps des cerisiers en fleurs : le lac en est borde a ne plus savoir qu’en faire…


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *