Londres…

L

Visite du Tesco et Jun decrouvant les montagnes de scones ou de crumpets…

J’ai quitte la France le jeudi matin 25 decembre, courir, toujours courir. La veille, 24 decembre, j’ai mange a moi tout seul un demi pot de rillettes, 200 grammes de Comte et deux baguettes. Faut ca…

Au Royaume-Uni, le jour de Noel etant un vrai jour de conge, il n’y a aucun transport, ni avion, ni train, ni Eurostar, ni bus, ni metro, ce dont je ne me souvenais plus… et Jun arrivait vendredi 26 en debut d’apres-midi. Il me fallait donc trouver une solution pour y aller. J’ai donc pris un bus SNCF. Le voyage a ete assez long, il m’a fallu partir le matin tres tot de l’hotel, prendre le metro, courir a la gare routiere de Bercy. En route pour Londres nous sommes passes par Lille, ca a ete assez curieux de traverser un endroit ou j’etais deux jours auparavant.

A l’arrivee a Londres, nous avons traverse Lewisham ou j’habitais il y a 15 ans, mais surtout a une station de l’hotel. Situation un peu etrange, devoir aller loin dans l’ouest de la ville vers Victoria apres etre passe si pres de mon hotel. A Victoria, trouver un hotel a ete un calvaire, mais surtout j’ai remarque combien les gens ont pris l’habitude d’utiliser Uber. 40 Livres et environ une heure plus tard, je suis arrive a l’hotel Ibis de Greenwish merveilleusement bien situe mais que je ne vous recommande pas du tout. Je me suis installe, et puis je suis sorti m’acheter un mauvais sandwich dans une epicerie ouverte. Dedans, une bande d’anglais blancs bien propres sur eux et alcoolises essayaient de marchander le prix de l’alcool en insultant vaguement l’epicier pakistanais. Heureusement, il n’etait pas seul.

Je suis rentre, j’ai pris une douche et je me suis couche pour une premiere nuit d’insomnie.

Le lendemain matin, je suis alle au Cafe Rouge, une chaine de restaurants “genre bistrot francais” dont l’un d’eux est au rez de chaussee de l’hotel. Je suis habitue aux petits dejeunes buffets, desormais la regle au Japon, ou moyennant un prix forfetaire derisoire, generalement autours de 1200 yens (9 euros, mais qui vous a dit que le Japon etait cher), on a un assortiment de viennoiseries, de salades, d’oeufs brouilles et de frites, de poisson grille et de riz, de fromages et yaourts, de salades de fruits et de fruits frais. La, rien de tout cela. Pour 9 Livres (1500 yens), un bout de pain de 10 cm, un croissant de supermarche, une mini barquette de confiture, un jus d’orange concentre, deux cafes robusta inbuvables. Et un serveur francais de 20 ans…

Le midi, je suis alle a Heathrow chercher Jun, un vrai calvaire car plusieurs lignes de metro, dont la Jubilee, etaient fermees. De son cote, Jun a lui meme eu du retard, il n’y avait qu’un stylo pour les centaines de passagers etrangers qui devaient remplir leur carte d’entree sur le territoire. Je lui ai donne un scone a la confiture en guise de bienvenue et nous avons pris le metro. Ce soir la, nous sommes alles manger un meat pie dans un restaurant de Grenwish, et j’ai passe ma deuxieme nuit d’insomnie. Jun, lui, s’est ecroule.

Le samedi matin, je suis alle chercher des croissants, des confitures, du cafe soluble et du jus d’orange au Sainsbury’s Express pres de l’hotel. Deux croissant chacun, un oranais. Un prix derisoire. Dans le Sainsbury’s, que des caisses automatiques. Ce jour la, grande promenade comme dans nos habitudes. Parc de Greenwish sous la pluie, grand terre plein vers Lewisham, Lewisham, mon ancien immeuble, visite du Tesco et Jun decrouvant les montagnes de scones ou de crumpets, puis la DLR et le train jusqu’a London Bridge. Marche du Burrough de Southbank, degustation d’un delicieux gateau aux carottes. Visite de la Tour de Londres puis du quartier jusqu’a Fleet Street et Monument, puis National Gallery en soiree. Diner dans un restaurant indonesien vers Leicester.

Le soir, troisieme nuit d’insomnies, je dors jusqu’a deux heures, et me reveille, je n’ai jamais vecu un jet lag si difficile.

[AFG_gallery id=’122′]

 

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Madjid Ben Chikh Par Madjid Ben Chikh

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Archives

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram