La vie éternelle…

L

Je traverse le jardin des Tuilerie en décembre 2013. Je mesure l’absence et le poids des ans dans ce lieu que nous avons déserté. L’urgence d’écrire qui m’avait prise il y a alors un an a disparu. Le temps perdu est perdu à jamais. Aujourd’hui, je dois reprendre cette traversée au dedans de ma memoire. Les fantômes se sont tus, il me faut les réveiller car dans leur silence, je crois qu’ils me terrorisent encore.

 

 

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers Billets de Blog

MBC | Archives

MBC | Instagram