La forêt de Tchernobyl…: 15 avril

 Je n’avais pas vu passer l’information: la forêt autour de Tchernobyl est en feu depuis deux semaines.
C’est comme cette pandémie. Ça fait 10 ans que je lis régulièrement une alarme sur un possible grand incendie de forêt. Pas à cause du sarcophage qui protège la centrale, certainement très solide. Mais à cause du lit de feuilles sèches accumulé sur des années et gavé d’éléments radioactifs ainsi que des décharges de saloperies laissées sur place après l’évacuation de la zone, remplis de trucs hyper radioactifs.
Ça n’a pas l’air d’être pour cette fois-ci, le feu est contrôlé et la radioactivité dégagée reste minime.
Cela étant, pour la populations avoisinante…
La prochaine fois qu’on vous dit que l’électricité nucléaire n’est pas chère, pensez aux 700 milliards de dollars ensevelis en 30 ans pour « sécuriser » la centrale sans pour autant y être totalement parvenu (ici, un risque d’incendie).
Songez au prix du stockage des déchets (site de Bure, 35 milliards d’Euros hors frais de transport et dépôts du combustible).
Le second sarcophage seul de Tchernobyl a coûté 1,5 milliards de dollars, multipliez par le nombre de réacteurs en service (on « sécurisera » certainement nos centrales comme ça, on n’a pas la technologie pour les démonter et ça coûterait aussi cher que pour Tchernobyl), soit 54 et vous obtenez le prix réel du nucléaire, hors coût de construction et de production.

Hors coût sanitaire en cas d’accident.

Article de Reporterre

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *