Beau temps sur Paris

B

“Couleurs sur Paris, la la la
Il est temps de changer, la la la la la”
Ciel bleu, plus de 33°, voici un avant goût d’été. Ca met de bonne humeur. Cette nuit, je n’ai dormi qu’avec un drap sur le corp, c’est très agréable…
Difficile de travailler en ces conditions, malgré la climatisation qui tourne à plein régime.
Le régime justement. Ai perdu 3 kilos. Je suis toujours aussi gras, mais la bataille est engagée. Le midi, c’est super, je n’ai pas besoin d’aller à la cantine, et je profite du soleil.
Avant de me coucher, hier soir, ai regarder le quatrième épisode de Engine, avec Koyuki et Kimura Tatsuya. Il devait être facilement 00 h 30 quand j’ai commencé, bref, je suis crevé. C’est qu’avant, entre 18 h et 19 h j’avais fait une sieste, applati par la chaleur, et qu’après j’étais en pleine forme. A la télévision un débat avec, on se cramponne :
Non-Besancenot : il parle simple, ça change, mais sur le fond, on dirait une Laguiller socialiste. C’est la ligue, quoi…
Non-De Villiers : menteur et manipulateur, réactionnaire, très chrétien (la Turquie, sa bête noire), se vantant du futur NON néerlandais (là bas, c’est clairement un NON anti musulman qui se prépare…).
Non-Buffet : très polie et courtoise, mais je la trouve limite quand elle parle de la liberté des peuples. On aimerait l’entendre nous dire que son parti y a été peu sensible dans le passé. Mais elle passe bien.
Non-Le Pen : y’a rien à faire, chez les femmes ça passe mieux. La facho et la stal, la mère de famille et la syndicaliste. Si c’était un hommes, on ouvrirait les yeux. Sûr!
Oui-Strauss Kahn : fidèle à lui-même, assez langue de bois parfois, professoral et peu intéressant. Le Parti socialiste, quoi. Il est pour les impôts…
Oui-Barnier : charisme zéro, un pur produit du Pompidolo-chiraquisme. Fade, plat mais expert, spécialisé sur les questions : il y était ! A part ça, n’a rien à dire. Bref, le ministre des relations extérieures de la France. Fade. Inexistant. Mais il s’y connait, c’est marqué dessus.
Oui-Cohen Bendit : brillant et sincère, passionné, il est l’homme politique en lequel je me reconnais le plus. Un Rocard pas sage, un Mendès brouillon, mais avant tout un Rocard, un Mendès. Fin, subtile et convaincu, sachant où sont les compromis acceptables, ceux qui permettent de nouvelles conquètes. Mendès, la morale en République et l’action, Rocard le socialisme possible et l’autonomie, Cohen Bendit la synthèse démocratique et l’Europe. Que les autres aillent se coucher, avec leurs fiches de lecture, leurs congrès et leur analphabétisme de petits bourgeois, leur pensée conforme.
Oui-Bayrou : on voit dans ces yeux qu’il a une admiration certaine pour Cohen Bendit, pour sa fougue européenne, et même aussi pour ses débordement. Il a même fait du Cohen Bendit en s’opposant à Marine, en lui clouant le bec. Etonnat monde où Besancenot, lui, invective Cohen Bendit et Strauss Kahn mais laisse parler Marine Le Pen. Dommage que Bayrou n’aille pas au bout de ses conviction. Rompre avec la droite et créer un pôle au centre avec pour idée centrale l’Europe Fédérale. Dommage.
Arlette Chabot a démontre qu’elle était mieux dans son émission médicale de merde du lundi soir à 23 heures, qu’elle est nulle, et qu’elle correspond bien à l’époque de la politicaillerie à 2 balle des autres campagnes.
Je m’apprête à voter OUI, mais je ne peux m’empêcher d’être heureux de la victoire du NON, finalement. Si c’est là où nous en sommes, allons y.

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Hello Suppaiku !

    J’ai moi aussi vu le débat. Je suis d’accord avec tes positions sur les tenants du non, De Villiers a été particulièrement horrible. Je te trouve un peu sévère avec Strauss-Kahn, mais par contre j’ai moi aussi trouvé Cohn-Bendit admirable ! Un vrai modèle, je l’adore, très très fort, très convaincant (et convaincu).
    Bayrou j’ai beaucoup aimé aussi, et moi aussi j’aimerais bien voir un grand parti Centriste, pourquoi pas regroupant les centre gauches et droit, cela m’éviterait de voter un jour à droite du PS et l’autre au Centre 🙂

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram