ATTENTION : POLITIQUE (3)

A

Et voilà Nicolas qui craque ! Pas facile, ce référendum, il en remue, un fond de pensées refoulées, dans le coeur d’une Gauche qui ne sait plus trop si elle est orpheline, bafouée ou humiliée depuis sa prise de conscience de son propre échec, un soir d’avril 2002. Allez, je laisse la parole à Nicolas. Ma réponse suit dans un autre fora.

Je me connecte du boulot c’est plus sympa finalement et puis en plus noos marche pas en ce moment GRRRR !!!
Je suis assez d’accord avec le concept d’une gauche “réactionnaire” qui s’illustre pas mal je trouve à Paris au niveau municipal. Je t’avoue que je n’apprécie pas particulièrement le coté “musée” à 400 000 € le 2 pièces que l’on est en train de donner à cette ville et ça me fait vraiment chier que ce soit une mairie socialiste qui accompagne le truc (plus qu’ils ne l’initient à leur décharge). Je ne leur reproche pas la flambée des prix, ils ne peuvent pas tout comme l’a dit Jospin… mais c’est le coté “finalement c’est pas si
mal” qui me dérange. Les associations de quartier tout comme le programme urbain de la mairie (les fameux JO, quelle aubaine !) me semblent à des années lumières de ce qui se passe en réalité. Elles réclament des parcs et jardins quand de toutes façons à moins 100 000 euros / an les familles n’y vivront plus. Je suis assez furieux contre cela. Marseille est pas mal dans le genre. TGV à 3h, les bobos se ramènent (un appart sur la méditerrannée dans le patrimoine architectural du port ouvrier, génial !) et les prix éclatent la dernière spécificité de cette ville à savoir qu’elles avaient ses quartiers populaires en plein centre. Les fonds de pension rachètent des avenues entières et dégagent du jour au lendemain les prolos qui habitent le quartier parce qu’il était le premier dans lequel ils ont mis un pied en débarquant sur le port.
Bon je fais un peu du guediguian de supermarché, c’est pas très réfléchi je le crains mais ça me désespère.

Pour revenir à la gauche, je crains fort qu’elle ne vise à préserver un cadre de vie qui n’a rien à voir avec la ville, la vraie ville. Pour moi c’est aussi ça être réactionnaire à savoir dénoncer (pas fort) un système qui explose les prix mais en profiter pour faire quelques “quartiers tranquilles”…
Je pense qu’on peut étendre cet exemple à bien d’autres aspects !
Je sais pas pourquoi je parle de ça… mais bon !

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Archives

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram