Je suis en France

J

Nous décollons vers 11 heures 30, soleil sur la ville, virage et alors soudain j’apperçois l’荒川/ la rivière Ara qui passe à côté de chez moi et je déduis mon quartier en reconnaissant le grand pont… Émotion quand je réalise que soudain, au loin, c’est le 富士山/ Mont Fuji que j’apperçois. Pendant 10, 15 minutes nous appercevons ses cîmes grâcieuses et enneigées.

Me voici à Lille, une ville que je ne connaissais pas. Ou plutôt à côté de Lille, à Marcq-en-Bareuil ou mon ami Stéphane s’est installé suite à sa mutation professionelle à Lille (il travaille pour la Fédération Léo Lagrange).
J’ai eu bien de la chance dans mon voyage. Beau temps sur Narita, vue sur la baie et mon quartier, les tours de Shinjuku, le Fuji et arrivé sur Paris la Tour Eiffel, la Tour Montparnasse et la Défense… Mais le plus extraordinaire s’est produit à l’aéroport de Narita, au check-in… Plus de place, qu’on m’annonce. Alors, discrètement la jeune et jolie employée me glisse à voix basse en me tendant un billet bordé de bleu que je suis surclassé. A moi le Shell Flat Seat…

P1060231
P1060240
P1060249
P1060259Le déjeuner est terminé, une hôtesse me propose un chocolat et un appéritif. Ce sera un Cointreau. J’en profite pour faire une photo. Le Shell Flat Seat de JAL est un fauteuil confortable. Vaisselle en porcelaine, repas fin, riz コシヒカリ/ Koshi Hikari fraichement cuit, petit déjeuné varié à volonté… et vidéo à la demande sur écran 12 pouces.

Je ne suis pas parvenu à dormir, ce n’est pas le bon timing, mais je me suis bien reposé. Nous sommes arrivés en avance. La douane a été rapide et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé mon amie Frédérique qui m’attendait. Beau temps sur la France, autoroute, Porte de la Chapelle, coup de fil à Nicolas, quartier Bourse pour changer de l’argent (chez Merson) où je constate que je suis carrément pauvre avec un change de 0,0061 soit environ 160 yen pour un euro (je suis parti à un niveau de 130 pour 1…).

J’ai retrouvé Nicolas Place de la Nation chez Prosper, sa compagne nous a rejointe, j’ai quitté Freddie… Ma première nuit a été très courte : je ne suis parvenu à dormir que trois heures et me suis ainsi réveillé à 2h30 après m’être couché vers 11heures… Ca s’appelle Jet-Lag…
Vendredi matin, je suis sorti de bonne heure et me suis rendu au Centre Médical du Chemin Vert pour une prise de sang (je vois mon médecin la semaine prochaine).

Avant de partir pour Paris, je suis retourné au petit Jinja qui se trouve à Sendagaya, j’avais quelques petites choses à demander aux divinités de ce lieu. J’y ai admiré les fleurs des pruniers, et j’ai éprouvé le sentiment agréable d’avoir accompli un cycle de vie au Japon…
Je suis revenu chez mes amis prendre ma valise et… en route vers Lille, une ville que je n’ai visité qu’une fois en 1988, le temps d’un meeting de François Mitterrand… Ah, tonton…
Le ville est absoluement magnifique.
J’ai retrouvé mes amis, ici : Alain le Londonien, Stéphane bien sûr, sa femme Véronique et Nicolas évidemment. Et puis Jean-Claude, ami de Stéphane et donc, forcément, depuis tout ce temps, un peu mon ami, ainsi que Nicole sa compagne. Je trouve ça fantastique, ces gens qui viennent de si loin pour me voir…
Cela étant, je ne sais si c’était une si bonne idée de foncer sur Lille après mon arrivée : j’étais assez décallé et il m’est arrivé de décrocher ici ou là… J’ai beau bien tenir le décallage, en soirée, c’est assez difficile de suivre.

Vous étonnerais-je si je vous disais qu’il y a comme un vide à mes côtés, une présence absente… Je ne peux pas écrire qu’il me manque cruellement. Non, il me manque juste simplement, dans de petits détails. C’est comme si je ne pouvais rien partager. C’est un peu comme si ma vie était partagée en deux, une part ici, une part là-bas… Mais Freddie qui me dit qu’il est mignon, me voilà rassuré, il appartient déjà un peu à l’univers de mes amis. La dernière photo, mercredi.

Bon, je vous laisse. Mon temps est compté, ici !

De Lille,
Déphasé,
Suppaiku

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • T’a eu plus de chance que moi. Arrive a CDG a la fin de la période de check in mais ayant réservé ma place avec Air France, l’hôtesse m’a dit : vous ne partez pas aujourd’hui. Bilan :
    – Départ un jour plus tard
    – Taxi paye A/R
    – 800 EUR de compensation par billet
    – On n’a pas choisi la formule hôtel / restau car j’ai préfère rentre chez moi.
    MM from Beijing

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram