À Kuhonbutsu JôshinJi / 九品仏浄心寺へ

À

Mon nez n’arrêtait pas de couler mais rien n’a pu à ce moment là me ôter le plaisir d’être là à contempler ce spectacle magnifique de l’année qui tire à sa fin sous les feuillages rougissant des érables.

Totalement ignoré des touristes et même des tôkyôïtes qui préfèrent se masser en des endroits plus célèbres, et pourtant situé à côté de Jyûgaoka, à 10 minutes de Shibuya/ Meguro en train, le temple Jôshin-Ji est un des bijoux de la fin d’automne. La variété des couleurs est impressionnante et s’harmonise avec le temple, certes petit mais gracieux et rappelant par son organisation d’autres temples dans Kyôtô.

Ce jour là, j’étais déjà malade, je ne savais pas que le lendemain je serais plaqué au lit avec de la fièvre, un vilain rhume. Mon nez n’arrêtait pas de couler mais rien n’a pu à ce moment là me ôter le plaisir d’être là à contempler ce spectacle magnifique de l’année qui tire à sa fin sous les feuillages rougissant des érables.

[AFG_gallery id=’116′]

 

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Madjid Ben Chikh Par Madjid Ben Chikh

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram