43 ans, interimaire chez Lehman a Tokyo… hum…

4

Mon gateau hier soir, chez Robuchon a Ebisu. C’est divin…

J’ai donc eu 43 ans hier. Mon cadeau, ce fut la surprise d’etre invite par Jun chez Joel Robuchon a Ebisu. Oui, dans le chateau. Et alors la, vraiment, plaisir des yeux et du palais. Tout simplement de la tres bonne cuisine, extremement simple. Et le plus surprenant dans tout ca, c’est le prix, pas si eleve que ca. Il est vrai que le “vrai” restaurant est au deuxieme etage. Ca me rapelle un restaurant ou nous allions mon amie Frederique et moi, a la gare de l’Est. Un grand restaurant populaire tres simple, mais avec deux salles : l’une avec deux ou trois menus au choix, a prix fixe, et la salle a l’etage ou l’on ne servait qu’a la carte. Une cuisine plus simple et plus “familiale” que chez Robuchon bien entendu mais a l’arrivee les saveurs d’une cuisine bien plus couteuse preparee par de vrais cuisiniers. J’avoue que le foie gras grille m’a tout simplement boulverse… Toute la France dans une bouchee, un gout unique qui raconte tous nos terroirs… A mourir…
La grande specialite de mon nouveau telephone, c’est la macro… On peut photographier a 3 centimetres… Il n’y a pas beaucoup de telephones equipes d’une telle optique…

C’est l’automne. C’est normal puisque c’est mon anniversaire. Je m’y suis habitue : je suis ne en des temps de nostalgie… Je m’apprete a rentrer dans mon troisieme hivers a Tokyo. J’attends son ciel bleu avec impatience car en ce moment on n’est pas gate. C’est gris quand ce n’est pas noir… Enfin, il faut bien s’y faire et cela ne nous empeche pas de faire de belle promenades car Tokyo regorge de jardins, et puis il y a les musees quand vraiment le temps n’y est pas.
Ca fait trop longtemps que je n’ai pas ecrit dans ce journal, je ne sais trop de quoi parler. Des fois je me dis tiens, il y a ca, et puis ca aussi, et puis voila, comme je n’ai pas de temps, j’oublie. Pourtant, il y en a, des trucs qui eveillent mon interet, me surprennent ou me revoltent…
Carnaval d’Asakusa “Samba Matsuri”, fin aout. Sous une pluie torrentielle parfois, les differentes associations ont defile. Les dernieres etaient les plus spectaculaires avec plus de 300 participant(e)s chacune. Pour celle-ci, un defile “rock”. Une autre proposait la mer et ue troisieme la peinture : costumes et idees simplement delicieuses et pleine d’humour !

Nous sommes alles voir quelques matsuris, mais le temps, cette annee, vraiment, ce n’etait pas ca. Le matsuri de Omotesando/ Harajuku etait tout simplement triste et il a fallut la volonte de fer de celebrer le 50eme anniversaire du Samba Matsuri de Asakusa pour que finalement tout ne tombe a l’eau. Les participants ont affiche des sourires conquerants, le public est reste et les marchants de parapluie se sont frottes les mains !
Allez, ce n’est pas le tout que ca, il est deja cinq heures de l’apres-midi. J’ai quitte le travail a deux heures et demi, demain c’est ferie. Demain, c’est Kamakura…

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Madjid Ben Chikh Par Madjid Ben Chikh

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Archives

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram