葛西, mercredi 30 janvier 2008

サラリーマンになった。今朝東西線に乗ってみんなさんのように仕事へ行きパリのニコラさんの友達が夕方電話をしてくれたのにすごく眠かった.Et c’est ainsi que je me suis laisse bercer par la voix automatique du metro, entrecoupee de celle, endormie et repetitive du chef de train… J’ai eu de la chance, ce matin, la rame avancait a un rythme quasi-normal… J’ai goute avec effroi a cette atmosphere compresse du metro bonde au dela de toute raison, a cette sensation de corps compresses entraines et ballotes au gre des arrets intempestifs dus aux besoins de la regulation de cette ligne si complexe qui s’insere dans le reseau de chemin de fer a partir de Nakano. J’ai repense a la ligne A du RER vers 8 heures 10, aux Halles, en direction sud Luxembourg, Arcueil, c’est exactement la meme chose. Mais ici c’est le metro… La ligne Tozai doit bien etre une des lignes les plus chargees de Tokyo.
Quand je suis arrive a Ropppongi, un grand soleil eclairait l’esplanade. C’est dans le “beau Roppongi” que je vais travailler. Dans ce quartier que je n’aime pas, il y a l’ebauche d’un autre quartier, moderne, presque avant gardiste, cher, elitiste. Apres le quartier mi-chic, mi-debauche de Ginza, me voici dans le quartier a etrangers et a Japonais fortunes. Je vais desorais travailler dans LA tour de cet autre visage de Tokyo, la tour Mori. Si on m’avait dit ca un jour…
J’ai retrouve la commerciale de mon cabinet de recrutement. C’est etonnant comme cela me fait penser a Cortal, ce suivi quasiment personnalise… On a un peu bavarde, et puis il a fallu y aller.
J’ai desormais mon badge, mon ordinateur a ecran plat et mon bureau en panneau de particule melamine imitation pin teinte. Je suis assez epate par la chaise veritablement ergonomique. Ce qui m’entoure depasse de loin ce que je m’imaginait : c’est un immense plateau open space. Je suis cote ouest, en rgardant par les grandes baies vitrees apparaissent ici Shinjuku, la le Fuji ou encore, je ne l’ai pas cherchee des yeux, la Tour de Tokyo. J’ai vu le Fuji en faisant un tour et cela m’a fait quelque chose… La cafeteria offre une grade variete de boissons gratuites, il y a tout ce qu’il faut pour rechauffer, conserver… Je vais etre bien. C’est un environnement qui m’est familier et, pour tout dire, je suis bien content d’etre la. Ce travail va me recaler et me redonner le sens de ma valeur : NOVA et toutes ces ecoles de langues sont des planques ou se tue l’ambition, la noble ambition de “se” reussir. On se contente, telle une plante verte, d'”etre” au Japon et l’on oublie de “devenir” au Japon. Bon, en tout cas, c’est un peu comme cela que je me percois, moi.
Je ne pensais pas que je retravaillerais dans une banque, et m’y voila. Ce travail, je l’ai trouve tout seul, ca m’a psychologiquement tres cher et c’est un resultat de plusieurs annees.
J’ai fait le bon choix. Je me suis revu, ce matin, alors que je roulais en velo vers la gare, sur mon velo, il y a 9 ans, les Pizzicato Five sur les oreilles, roulant vers Neuilly ou je travaillais alors pour Cortal, le Boost, comme j’appelais ca. Je ne sais pas bien si je booste, oh, peut-etre si, un petit peu quand meme… J’ai achete la semaine derniere quelques vetements, chemises, cravatte, pantalons, juste histoire de ressembler a un employer de middle office. Pour moi, c’est redevenu un jeu, et je crois que c’est ca, le boost.
Je vais me donner les moyens de rester ici, d’y vivre bien. Et de me donner les moyens d’autres projets a moyen terme.
Ca merite la cravatte !

post scriptum narcissique : je suis encore bien conserve pour 43 ans, et j’assure quand meme mieux que Manuel Valls…

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Plus de papillons dans l’estomac alors? Quelle chance, la Mori Tower! Avec le musee, et dans le centre commercial mon vendeur de bagues psychedeliques prefere!
    Tres contente pour toi! Tres chic la photo!

  • Bonjour ,
    Le phenix renait de ses cendres , superbe ce nouvel elan .
    Mais …as-tu ce fameux cartable qui sied au salaryman tokyoite ou bien as-tu conserve ce bon vieux cartable de prof ?
    Voila une question de la plus grande importance , voire limite vie privee .
    ” en tout cas ” chapeau bas l’ami .
    Au charbon !
    Popol

  • Merci pour les compliment, Berenice et Agnes… Je rougis!
    Mon cartable est noir et se font tres bien dans la masse des cartables de salaryman… Quitte a etre un salaryman, hein… 😀

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram