葛西, lundi 29 janvier 2008

Ca y est ! J’ai recu l’appel que j’attendais tant : je commence le travail mercredi, a 9 h 30. Auparavant, je dois retrouver Yoriko, qui me presentera a mon equipe. Yoriko, c’est la commerciale de mon cabinet de recrutement. Mon premier travail, c’est de l’interim. Et un vrai choc cote salaire. J’avais mal compris / voulu comprendre. Du coup je n’ai pas negocie, et du coup, ce n’est pas terrible… Mais je ne me plains pas, et je prefere presque, cela me donnera beaucoup de grain a moudre a l’avenir.
Je vous abandonne, je vais lire les articles qui trainent sur Jerome Kerviel. Une question me revient sans cesse : le PDG de la Societe Generale est il incompetent ou cherche t-il a maquiller quelque malversation ? Car franchement, avoir deboucle ses operations entre lundi et mercredi dernier en pleine purge boursiere, faut vraiment etre le roi des cretins. J’ai lu que s’il avait attendu, la perte n’aurait ete que de 1 milliard bref, il aurait attendu que ca remonte encore un peu, ils auraient meme pu gagner de l’argent… Un cretin, ou alors, il veut cacher quelque chose.
Mais je vais vous dire mon point de vue : le PDG de la Generale est tout simplement un cretin issu d’une grande ecole qui ne connait rien aux metiers qu’il est sense diriger. Bref, “on deboucle”. Je suis hallucine quand j’entends parler d’une fraude de 5 milliards. Ce n’est pas une fraude, c’est une perte. Et s’il y a eu fraude, c’est pour les montants engages, autours de 50 milliards d’Euros (!) (smic : 980 euros nets). Il a d’ailleurs ete ecrit ici et la que le meme trader avait rapporte pres de un milliard l’an dernier. Et certainement en engageant des sommes tres proches… Comme si cette fois ci il avait fallu un bouc emissaire, un ecran de fumee responsable de tous les maux (entendre, les pertes liees aux credits foireux US, appeles sub-prime, c’est a dire les credits derives adosses a des credits hypothequaires a taux variables reajustes en fonction du “risque”)…
J’excuse pas le trader. C’est la logique d’ensemble qui est folle, dangereuse et broyeuse d’homme. Mais une banque, reprocher a un trader d’avoir cherche a gagner de l’argent en prenant des risques alors que c’est ce que font tous les traders – et c’est pour cela que les depassements dudit portefeuille ont ete “couverts” pendant longtemps- confine au grotesque. C’est comme si un diamantaire Sud-Africain reprochait a la Chine de faire travailler les prisonniers.
En tout cas j’aime bien cette histoire. Un p’tit con de trader, un bros bourgeois ventru, des journalistes analphabetes du sujet (j’ai lu de ces betises sur ce que sont les derives, le middle-office, l’incapacite a faire une distinction entre fraude et perte…), un president pop star en fond qui appelle a la moralisation, une ministre de l’economie qui a travaille dans un fond de pension americain et qui appelle a la transparence… Je ne comprends ces theories de la mort du roman : on est gouverne par des tueurs mus par des passions vilaines qui nient toute morale et qui appellent a une plus grande fermete a l’egard des incivilites, comme ils disent. Montesquieu appelle cela la vraie perversion. Et Balzac La Comedie Humaine.
Des ploucs, riches, suffisants, vaniteux. Vive Jerome Kerviel !

À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram