Aux armes, citoyens!

A

14 Juillet, loin des (bals de) pompiers, du quai des Tournelles et des canards. Plus prosaiquement, 14 juillet a Tokyo, au travail et sous la chaleur. 14 juillet avec une petite nostalgie, suffisamment forte pour eviter les especes de sous produits a l’Institut Franco-Japonais ou a l’Ambassade.
Parce que ce qui m’embete le plus dans ces 14 juillets estampilles exportables, c’est qu’on oublie le principale… Les Japonais auront une idee erronee de la France -et cela explique peut-etre leur “syndrome de Paris”, cette depression qui les saisi apres 3 ou 4 mois en France-, tant qu’ils ne regarderont pas la France pour ce qu’elle est, et non pas ce que les services culturels d’ambassades et les dessinateurs de mangas cultives par des documentaires NHK leur auront appris.
C’est vrai que la France, ce fut “le Roi Soleil”, “Marie-Antoinette”, Madame de Lamballe, et “Versailles”, les “Chateaux de la Loire” et “Jeanne d’Arc”, les belles cathedrales fieres et elancees du Gothique au 13eme siecle…
Mais bon, on est aussi le pays qui a chante la Carmagnole apres avoir saccage des chateaux en province et mis le feu a la Bastille, trimballe la tete de “la Lamballe” au bout d’une pique en chantant “ca ira” avant de guillotiner le “gros cochon” (Louis 16) et “cette chienne lubrique d’Autrichienne, la veuve Capet” (Marie Antoinette) et que… nous n’en avons meme pas honte! Mieux, nous en sommes si contents que c’est ce que nous fetons le 14 juillet : notre liberte de peuple libre, une liberte acquise de haute lutte et par beaucoup de courage, comme nous le rappellent ces gosses de 16/20 ans qui remirent ca dans l’ombre, entre 1940 et 1944, au peril de leur vie. La liberte ou la mort, hurlaient le peuple sur les barricades durant l’ete 1792, un cri universellement repris depuis dans le monde entier, comme tres recemment en Iran.
Oui, nous, la France, on a danse autours du cadavre de nos Roi, et nous en sommes fiers car nous considerons que cela a fait de nous des Hommes, responsables de leur destinee. J’ai beau penser que ces evenements furent regrettables, et qu’ils auraient pu etre evites, mais d’un autre cote, ces evenements qui sont desormais de l’histoire ont une signification et des implications qui les depassent. Nous avons fonde une “union d’individus libres et egaux” ( la Nation), dont la devise est justement Liberte, Egalite, Fraternite. A y regarder de pres, il nous reste, a nous, la Nation, bien du travail a faire pour nous liberer vraiment de ces chaines dont parle la Marseillaise. Mais, nous, en France, nous avons au fond de nous, par le souvenir du sacrifice royal, que c’est possible, et que notre liberte est entre nos mains.
On est bien loin des mignardises franchouillardes (et commerciales, bien entendu)… Quel choc ce doit etre, pour des Japonais, decouvrir ainsi un peuple fier de sa liberte, et avec lequel meme Nicolas Sarkosy doit composer: car aujourd’hui comme hier, nos gouvernants ne sont pas des tyrans car nous veillons bien a ce qu’il n’en soit pas ainsi! Quel choc, oui, nos greves, nos manifestations, nos impots, la tete de travers de la boulangere qui rouspete parce que vous n’avez pas la monnaie, les gens qui braillent dans le metro parce qu’on les a bouscule… Ben ouais! Au Japon, on ne rouspete pas. Bref, quand on a besoin d’une operation chirurgicale, on n’a pas les moyens car le remboursement est plafonne, et donc on repousse… Ca peut avoir du bon, les greves…
L’esprit de liberte est ce que je prefere en France. Et c’est pour cela que j’aime le 14 juillet!
Allez, quelques “franchouillardises” glanees ici et la! Et un bonus a la fin : (j’avais prevu Jessie Norman lors des commemorations du Bicentenaire en 1989, mais sur YouTube, la deuxieme partie de la video est simplement un collage d’une marseillaise “de droite”, bref, ce n’est interessant que 4 minutes… avoir absoluement), La Marseillaise dans Casablanca ! Aux Armes, Citoyens! Formez vos bataillons!















À propos de moi

Madjid Ben Chikh
Madjid Ben Chikh

Madjid Ben Chikh, auteur, bloggueur. A Tokyo depuis 2006.
Ce Blog, journal d'un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo, depuis aout 2004.

Commentez

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Archives

MBC | Ce Mois

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram