Le collectif “Urgence Sociale”

L

Bon, vous le savez désormais, je suis un “Rocardien”, j’aurais envie de dire “historique”. Avec un père Algérien, c’est presque une marque de naissance, le rocardisme. Mendès, le PSU, la guerre d’indépendance et les porteurs de valises… Mai 68, Charletty, les “luttes”, quoi. Michel Rocard a beau avoir été le symbole d’une gauche parfois trop consensuelle, il n’en porte pas moins une histoire dont il est le symbole et la synthèse à la fois. Pas facile d’être réformiste en France où cette “tradition” est quasiment absente, et pour le moins toujours rejetée : regardez Jospin. Le meilleurs premier ministre qui n’ait jamais été donné par la gauche à la France. Black-boulé.
A 50 jours du premier tour, on a un peu le sentiment que c’est cuit et que la mayonnaise médiatique ait fonctionné à plein régime. Qu’à un simili-De Gaulle (Chirac) succède un erzatz de Giscard (Bayrou), dans une France où les grands médias, comme en 1974, sont contrôlés par des amis du pouvoir. Ségolène, là-dedans, est un peu comme Mitterrand à cette époque, une intruse à qui on dispute toutes les qualités comme les singes comptent les poux. Lamentable. J’admire son courage car ils ne la lâcheront pas. Jusqu’au bout. L’Etat VEUT Bayrou. Nicolas Sarkosy comme Ségolène Royal ne l’ont hélas pas encore vraiment compris, ou faignent de ne pas le voir. De grands patrons, des syndicalistes et de hauts fonctionnaires suivent Bayrou. Et la déclaration de Jacques Chirac va plutôt dans le sens de Bayrou – qui se garde bien de taper sur le bilan.
Les Français ? Ils ont décidé de continuer à faire joujou. Comme en 1995 (les pommes), comme en 2002 (leuvintéhun’avuril). Cette fois-ci, les middle-class sont prises d’une tentation giscardienne. Tous bourgeois “modérés”, et allez donc ! Bayrou, le nouvel avatar d’une gauche “réaliste”…

Je vous invite à découvir donc, la “façon” rocardienne de soutenir Ségolène Royal en visitant le site de “URGENCES SOCIALES”, soutenant la candidature de Pierre Larrouturou (délégué National Europe au Parti Socialiste). Il se présente mais appelle à voter Ségolène Royal. Vous verrez que les questions qu’ils soulèvent sont d’un tout autre niveau que les niveau ambiant. Et vous concluerez comme moi qu’un bon “rocardien” ne suivra pas Bayrou.
Parce que nous, l’autre gauche, nous avons le gène de l’histoire : la politique centriste de la SFIO a conduit à 8 années de guerre en Algérie. Et c’est contre cette guerre que Michel Rocard, Alain Savary puis Mendès France ont conduit le PSU. Alors Bayrou, sans avoir rien contre lui ni son intelligence ni son “ouverture” d’esprit, on connait bien. Qu’il veuille travailler avec la gauche, sur sa politique européenne, les institutions, nous n’aurions rien contre… Mais nous, travailler avec lui, c’est absoluement impossible !! C’est presque génétique…
JE SOUTIENS LA CANDIDATURE DE PIERRE LARROUTUROU CAR JE PARTAGE SON CONSTAT !
ECOUTEZ PIERRE LARROUTUROU
VOTEZ SEGOLENE ROYAL

commentaires

Répondre à Suppaiku supprimer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Mais qu’est-ce que tu fais en France 🙁
    Tu peux aussi bien faire campagne sur internet et au pire il y a une section du parti à Tokyo.

    Je ne comprends pas.

MBC | Abonnez-vous!

MBC | Social

MBC | Ce Mois

MBC | Archives

MBC | Derniers billets

MBC | Instagram