UN MAIL A ALAIN

J’ai écrit ce petit mail à Alain. Le pape était mort, Reigner était mort, la Reine encore vivante et Charles pas encore marié.

“Charles est bien parti pour se marier. A moins qu’Elisabeth n’ai un malaise samedi matin à 7 heures et tombe dans le coma à 8 heures. Je serais à Londres, je visiterais bien les bookmakers.
Hypothèse plombante : le décès d’Elisabeth, suivi 3 jours plus tard par un malaise foudroyant de l’Empereur du Japon… Rajeunissement garanti, universel. Si Bernadette…
Interview d’Albert de Monaco : il n’a toujours pas rencontré l’âme soeur et il ne faut pas le brusquer là dessus… ça m’a fait sourire. Il faudrait peut être lui présenter Fogiel… Après le mariage du siècle (Grace Kelly), le PACS du siècle…
L’ascension est le jeudi 05 mai. A tout hazard, j’ai fait une réza, départ mercredi soir et retour lundi matin. C’est pas trop rapproché, pour toi, le 5 mai ? Donne-moi ton avis : je n’ai pas encore demandé mon vendredi.
Ici, ça me fait tout drôle : c’est comme si j’étais parti qu’une semaine… C’est bien, d’être à l’aise dans son travail et de pas avoir à ramer pour se faire respecter par ses collègues…
Mail surprise d’Eric Decoene. Il s’interroge sur le référendum, et ses réflexions rejoignent les miennes au sujet des “alter” et du “non de gauche”. Lui qui a longtemps sympathisé avec les “sans” se demande si leurs critiques de “l’inéfficacité des politiques publiques” ne fait pas le lit de la droite… et se souvient de l’efficacité douteuse du vote de refus de avril 2002… Je suis persuadé qu’ils sont nombreux à penser ainsi. Mais il n’y a pas le parti politique capable d’incarner ce doute et une envie de
politique. Le PS n’attire pas.
Il va nous falloir porter le deuil de la social démocratie… En tout cas, tout ça me donne envie de voter oui. Pas par conviction, mais de peur d’en remettre une couche. Mais c’est quoi, cette politique qui nous OBLIGE à voter pour éviter les catastrophes et pas par conviction, et qui se soucie comme de la guigne de mobiliser. Moi, j’aimerai bien adhérer au PSE, débattre des enjeux et des stratégies Européennes dans des contributions européennes basées sur des analyses politiques et non des compromis nationaux…
Ca donne pas envie de voter. Le pire, c’est qu’il n’y a que Bayroux à parler comme ça…
Enfin… Joli concert lundi dernier, elle est étonnante, “Brigitte”. En tout cas, mine de rien, en n’ayant qu’un seul disque d’elle, je me suis apperçu que je connaissais quasiment toutes les chansons qu’elle a chanté.
Et j’avoue avoir “découvert” Christophe. Depuis le temps qu’on me disait qu’il était un vrai musicien et un vrai chanteur… Je connaissais la chanson d’il y a longtemps, mais c’était comme si je l’écoutais pour la première fois. Emouvant, en tout cas.”

Show CommentsClose Comments

Leave a comment

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: