Promenade de juillet

Soleil, chaleur de juillet, la saison humide est passée, voici venue la saison du soleil brûlant, des matsuris, du vert qui explose de partout…

Shinjuku Gyoen, sous un ciel voilé mais à la lumière brûlante, presqu’électrique. Je me suis amusé avec la balance des blancs et la luminosité pour essayer de traduire cette sensation d’aveuglement et de fatigue visuelle, je ne pense pas que ce soit très réussi, je poste ces photos après avoir fait une correction rapide du fichier original… tout cela pour vous dire qu’en ce lundi de congés, journée de la mer, il a fait 35 degrés, que l’humidité a avoisiné les 70%, que je n’ai pas arrêté de suer de la journée, mais que c’est incroyablement agréable, et que j’aime la violence des verts de ce pays…

C’est une galerie de quelques photos, vous pouvez les faire défiler en cliquant sur la première. Et si vous voulez voir ces photos en meilleure qualité, voici la galerie Flickr.

 


Also published on Medium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.