L’au revoir

Pour ce billet, je vais m’effacer derrière ces quelques photos et cette vidéo prises lors de mon séjour en France. Il complète ainsi mon long billet précédent.

Elles racontent mieux la saison, les couleurs comme je les ai vues, les marches de jour et de nuit, le plaisir que j’ai finalement eu à y être. J’aurais aimé, en 1989, prendre autant de photos de mon village de Kabylie et de mon bref passage à Alger, mais c’est étonnant, avec les années, je suis parvenu à traduire ces souvenirs en mots et, ce faisant, à retrouver des images qu’hélas toutefois je ne peux partager qu’en les racontant.

Voilà pourquoi je mitraille tout. Les images augmentent la réalité du récit, elles attestent du moment. Voilà pourquoi mon média préféré est devenu Instagram, c’est tellement simple, et pour celui ou celle qui regarde, c’est une part de rêve souvent, et pour vous qui me suivez, une autre part de moi-même. Je raconte avec mon appareil photo, c’est mon style…

Alors voilà, partagées avec vous ces quelques photos de « la Venise de l’Ouest », La Ferté-Bernard, ainsi que ce qui m’a entouré quand je suis allé faire mes adieux à maman. Je vous l’ai dit, la nature était superbe, et c’était bien le plus magnifique cadeau pour nous séparer.

Voici donc la région qui l’a vue naître, où elle a grandi, et où, quand papa est mort, elle est retournée, fatiguée de Paris et de ces années de pauvreté traversées sans jamais finir. Là, elle a pu recommencer à jardiner et, même si sa maison était vieille et abimée, je sais qu’elle y a goûté une certaine forme de bonheur, le bonheur d’être chez elle et de ne devoir rien à personne. Un bonheur gâché, cette colère dont je vous ai parlé déjà et dont je vous parlerai quand ce sera le moment. Disons qu’elle aurait pu y être heureuse si…

Une bien belle région.

Au milieu de la vidéo, cet instant magique quand je suis entré dans Notre Dame des Marais. L’orgue…

À bientôt…

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.