Ils l’ont fait!

220 ans presque jour pour jour apres que les Francais eurent compris qu’il n’y avait plus rien a attendre de leurs gouvernants, les habitants de Tokyo sont alles voter. Les resulats ont ete pire, ou mieux selon le point de vue qu’on adopte, que tout ce qui etait prevu. Tout d’abord, contre toute attente, la participation a depasse les 50%, pour atteindre les 54,5%! Du jamais vu depuis longtemps pour ce type d’election locale (le conseil regional/conseil general du grand Tokyo). Ensuite, la deroute du parti conservateur PLD, patente. Avec 38 sieges seulement, il est devance de 16 sieges par le DPJ. Le Parti Democrate du Japon devient ainsi, avec 54 sieges, la premiere force politique de Tokyo. Et encore pire depuis, un sondage realise pour le Asahi Shinbun (centre gauche) a la sortie des urnes, montre le DPJ a 46% d’intentions de vote pour les prochaines elections nationales le 30 aout et le LDP a… 19%…
« ILS L’ONT FAIT » ai-je pense lundi matin…
Ensuite, eh bien ce fut ma lecon avec Hiromi vers Kyobashi. Cela fait deux mois que j’enseigne cette lecon particuliere et elle avance tranquillement. Mon systeme de cours prive marche bien. J’utilise une methode ainsi que du materiel audio-visuel. C’est dans un cafe, mais c’est assez professionel. Je lui donne du travail a la maison.
L’apres-midi, c’est le tour de Yuko, une ancienne eleve de NOVA. Je commence a trouver mon rythme avec elle. Ce qui est difficile est que comme je la connais, nous courons le risque de l’etalement, du bavardage. Cette semaine, j’ai donc installe une petite pendule, et j’avais un tableau pour ecrire. Je me demandais comment elle reagirait, mais je crois qu’elle a apprecie. J’ai limite la lecon a une heure, comme prevu. Cela n’a pas empeche de bavarder apres, mais au moins la lecon a ete bien cadree. Cela nous profite a tous deux.
Le soir, j’ai repense a mes 14 juillet a Paris, et a un matin, avec des canards, apres avoir passe la veille a mange un gateau au chocolat qui faisait « pousser des fleurs au cerveau »… Je ne vous raconte pas cette histoire de canards pour le moment, mais disons qu’apres m’etre assoupi deux minutes en bordure de Seine, au bout du Square Sully, j’ai regarde les canards se reveiller, c’etait magique… Je me suis allonge de nouveau, j’ai regarde le ciel, ferme les yeux, et alors la, une main gentille m’a caresse les cheveux… Apres, ben… disaons que mes tetons ont ete tres sensibles pendant deux ou trois jours!
Ma memoire a retenu cet episode sous le nom de « les canards ».
Je termine le premier tome du manuel de Joel Cornette. C’est fou ce qu’on oublie, mais c’est incroyable aussi, tout ce dont on peut se rappeler!
Dehors, il est de plus en plus evident que le Tsuyu est termine. Le soleil est brulant et seul un vent leger raffraichit la sensation de chaud. En revanche, l’air a cesse d’etre humide. Voila l’ete…
En vrac, le quartier de Kyobashi/ Nihonbashi et Tokyo. Du matin au soir… avec une vue sur le resultat de la bourse. Au passage, curiosite japonaise… Ici, quand ca monte, c’est rouge et quand ca baisse, c’est vert!






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.