Billet entre hiver et printemps

C’est comme un ravissement au coeur de l’hiver


Le printemps a bien du mal à arriver cette année, l’hiver s’étire et semble installé pour durer des mois et des mois. La floraison des pruniers accuse un bon mois de retard.
Aussi, quand au détour de notre promenade au parc de Kiba nous apercevons des orchidées, c’est comme un ravissement au coeur de l’hiver. Et puis, quand, continuant la promenade, nous passons à coté du musée Edo de l’arrondissement de Koto, nous y entrons sans même nous poser de question. (certaines photos y sont en noir et blanc car si Sigma fait de magnifiques photos, les très basses lumières et les haute sensibilités ne sont pas son fort).

[AFG_gallery id=’28’]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.