Le Blog de Suppaiku, Tokyo | Depuis 2004

Journal d’un solitaire sociable et moderne de Paris et Londres à Tokyo

L’Observateur

De très loin, je suis, j’observe cette campagne électorale où, pour la première fois, je ne sais pas du tout pour qui je voterai…

Le printemps à petits pas

Comme toujours, le dimanche, je marche ma quinzaine de kilomètres dans la ville, elle est calme et j’y sens passer les saisons. Les pruniers sont encore…

Du temps qui passe…

Si vous passez par Tokyo, oui, vraiment, allez à Kamakura. C’est très rapide, de Tokyo, à peine une heure en train, et vous voilà…

Page blanche

…puis confus s’est excusé de m’avoir posé la question tout en me faisant un grand sourire et en ajoutant que les branches étaient trop…

Je suis un garçon heureux

Son argument ultime, c’était la beauté des choses, des arbres, des oiseaux, du ciel, pour lui, il n’était pas possible que tout cela se…

Une banale angine…

Je ne sais pas comment font les gens qui ne peuvent pas aller chez le docteur, quelle angoisse cela doit être, on a tellement…