A day in America

J’ai ecris ces quelques lignes a mes amis. Et puis j’ai telephone a Freddie. Il y a des jours ou on accueille le monde a plein poumons…
“Pour vous le debut de la journee, et pour moi la fin. (…)
Aujourd’hui, donc, des 9 heures trente, j’ai mis NBC et regarde la “soiree electorale” en direct.
Joies du decallage horaire… Ma journee commencait, vous vous etiez de votre cote doucement enseveli dans votre couette et les americains s’appretaient a diner. Chez moi, c’etait deja le 5 et chez eux encore le 4…
La premiere heure, j’etais tres inquiet, rien ne donnait le sentiment que ca allait dans le bon sens, au contraire. Mais il a fallut que 4 etats “massifs” soient du cote Obama pour que l’optimisme revienne.
Et puis il y a eu la cote ouest… C’est alle tres vite, c’est monte a 260 delegues et quelques, et puis d’un seul coup, je ne sais pas trop comment, les presentateurs se sont tus apres avoir dit qu’Obama etait le 44 eme president des USA… La foule hurlait sur l’ecran, aucun commentaire, moi, je pleurais comme une madeleine, reminiscence de 1981 melee d’un sentiment plus profond, appelons le generosite pour tous les descendants d’esclaves que je voyais a l’ecran, desir d’y etre aussi, dans cette foule metissee, amour de l’Amerique peut etre egalement car elle produit ce genre d’evenement qui semble plus fort qu’une recession ou n’importe quelle guerre. Une ancienne collegue m’a appele, elle aussi regardait.
J’ai desire tres fort que nous soyons ensemble le jour ou la France sera prete pour vivre quelque chose d’aussi fort. Parce que malgre la distance, je vous assure, avoir pleure avec une bonne centaine de million de gens, fallait vraiment que ce soit fort. Et je crois, comme le disent les journalistes americains, on n’a pas encore realise la porte.
Une famille Afro-Americaine va habiter a Washington…
De son cote, John McCain a ete tres bien, et ce n’est pas que du fair-play, son discours a ete courageux; la preuve, il a ete siffle par son public de petits blancs…
L’Amerique est gouvernee par un type neuf qui n’est ni Kennedy, ni Roosevelt, ni Lincoln mais que l’on compare deja aux trois… Et il est noir. Et de gauche.
On va mettre un moment a integrer ce que cela represente… L’Europe soudain voit ses exigences relever et ses insufisances encore plus criantes, notamment privee de toute constitution.
Allez, je ne dis rien sur le PS… aujourd’hui, ne pensons qu’a Obama…
Je vous embrasse et vous laisse savourer cette magnifique journee americaine.”
Voila,
Hier, j’ai revu Diva, de Benneix, et je m’apprete a ecouter le nouveau Sheller que je viens de recevoir grace a Amazon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez calculer (protection contre les spams) *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.